Le Myosotis Occitan

Le Myosotis Occitan

Tribune au service de la Franc Maçonnerie


Dans la lignée de la convocation à l'AG par ME Legrand

Publié par Bruno sur 13 Janvier 2012, 10:19am

Une circulaire de la société CECURITY, diffusée par BREVDA constitue une invraisemblable intrusion dans notre univers maçonnique, et une surenchère dans la provocation du tandem Legrand-Stifani:

 

Ainsi le fichier de nos LL, de leurs VVMM et de leurs Surv. ont été remis à une société privée, CECURITY, chargée de l’organisation de notre AG « y compris les convocations ».

Déjà nous avions pu apprécier la pertinence des choix de ce tandem en matière de services extérieurs lorsqu’une entreprise spécialisée dans les envois en nombre a expédié à tous les membres de notre association, à leur domicile et sous blister transparent, une plaquette GLNF à la gloire de Stifani.

Aujourd’hui nous avons affaire à un Mr Arnaud BELLEIL, DGA de la société CECURITY, qui nous donne ses instructions, et invoque à l'appui de ses demandes un article de notre règlement intérieur; qui nous livre son appréciation de la position de ME Legrand, son donneur d’ordre, vis-à-vis de l’environnement maçonnique ou civil; qui encore, peu avare d’énormités, avance que ME Legrand « ne peut que prendre acte de la décision maçonnique ». A quel titre s’autorise-t-il à apprécier ces situations, à quel titre s'adresse-t-il aux LL, aux VVMM, aux Surv ?

Le juge Kurz ne disait-il pas dans son courrier du 30/09/11 à ME Legrand : « Ni cette dernière (décision du justice, ndlr), ni mon ordonnance ne laissent d’ambiguïté sur le fait que la justice n’a en rien à intervenir dans les discussions spirituelles au sein de la loge .../... sur des questions qui touchent à la matière maçonnique, étrangère au débat judiciaire et auxquelles nous ne pouvons ni ne devons donner de réponse, sur lesquelles par conséquent nous n'avons pas à rendre de comptes".

Me Legrand se doit donc, bien au contraire des propos de la lettre de CECURITY, d’ignorer les dispositions maçonniques, et elle ne saurait en rien justifier sa subordination à un pouvoir maçonnique qu’elle oppose ici aux lois de la République.

Enfin, en toute simplicité, M. BELLEIL invite les LL, « à lui envoyer directement une copie de leur avis d’installation »!

C'est tellement gros que l'on peut voir dans cette initiative une provocation dont le but serait d’entraîner des protestations et l’annulation de la prestation; et avec cette annulation, le report de la date de l’AG pendant le temps nécessaire pour mettre en place une nouvelle organisation.

Un temps mis à profit par Pisan pour poursuivre le démantèlement de notre obédience.

 

Mais, si la décision attendue ce jour de la Cour d’appel de Paris, confirme la prééminence des lois de la République sur les us et coutumes maçonniques, nous en reviendrons à la démission du Conseil d’Administration le 21 janvier 2011, et toutes les dispositions et notamment les sanctions, suspensions, radiations, retraits de chartes, prises depuis cette date seront annulées.

 

De même, si tel n’était pas le cas dès aujourd’hui, ces dispositions peuvent encore être annulées le 19 janvier lorsque sera rendu le jugement consécutif à l’assignation de ME Legrand pour l’appel illégitime des cotisations, puisque la plupart des sanctions reposent sur ce motif.

Donc, pure provocation, pour pousser toujours dans le sens de la fracture, pour obtenir la liquidation (association ingouvernable selon l'administrateur et le juge), ou la scission (au cas où Stifani sortirait quelque manoeuvre, ou un nouvel artifice de procédure pour sauver son siège).

 

A demain pour l'analyse de la situation née de la décision attendue ce jour de la Cour d'appel de Paris.

Dans l'intervalle, n'hésitez pas à ignorer purement et simplement ce document surréaliste.


Bruno MARTIN


 

Commenter cet article

Jean-Pierre LAMON 13/01/2012 18:57

OH que oui !
Cette morgue et cette arrogance associées à un appétit du gain allant de pair avec une cécité totale quant à la détresse des plus pauvres devraient être plus que dénoncées, et condamnées, elles
devraient être sanctionnées et stigmatisées comme le fut Milady de Winter par le bourreau de Béthune !

Toujours à vos côtés mes Frères, en raison de vos souffrances et de votre juste et noble combat ... mais : restez lucides , attentifs aux inévitables collusions ... et au style , à la rhétorique de
vos argumentations !!!

Jean-Pierre LAMON 13/01/2012 14:40

Mes pauvres Frères ! Que dire de plus que cette lamentation qui, ayant trop peur d'insulter la Hyène et le Vautour dans leurs naturelles fonctions, hésite et se refuse à user de cette métaphore
pour qualifier le dépeçage de l'obédience ci-devant grande !

J'en arrive - hélas ! - à penser que la meilleure des choses qui puisse arriver est la pleine victoire du Grand Maître en exercice après retraite totale et stratégique de ceux qui pourront clamer
haut et fort : "tout est perdu, fors l'honneur !"
Relisez donc, après 2 ans d'efforts stériles et de dissidences disperses, le poème du Frère Kipling "IF..." ainsi qu ce petit traité "Du détachement" par Maître Eckhart.
Comme pour la P2 les enjeux vous dépassent, et vous - rebelles - vous êtes déjà noyautés et gangrenés par des agents doubles, triples et quadruples qui ne visent qu'à détruire les potentialités
spirituelles et humanistes d' une dangereuse institution pour leurs intérêts matériels, financiers, géostratégiques et politiques.

Dites-vous bien que vous n'êtes pas en face d'imbéciles - bien au contraire : ce sont des gens supérieurement intelligents et beaucoup mieux armés que vous : 25mois de lutte et quelques millions
d'Euros en apportent les preuves.
Une autre preuve de ce que j'avance sera donnée par le flot de réactions que déclenchera ce commentaire,de la part de ceux qui ne me connaissent pas et qui m'accuseront au mieux d'être un
défaitiste, au pire d'être un collaborateur !
Je souhaite seulement que vous vous sortiez de cette cour du Roi Pétaud sans trop de dommages à vos idéaux maçonniques ... le reste ... laissez-donc ceux qui pourraient n'être comparés qu'à
d'utiles nécrophages se repaître de la charogne de leurs abcès purulents : "et le combat cessa faute de combattants !"

Bruno Martin 13/01/2012 17:04



Dernière nouvelle mon F Jean-Pierre:


La Cour d'appel a statué sur une identité des charges de GM et de Pdt de la GLNF, ces 2 entités étant le reflet l'une de l'autre, civile et maçonnique.


Stifani est donc démissionnaire de cette charge double dont les 2 parties ne peuvent être dissociées depuis le 21 janvier 2011. Toutes les mesures prises depuis sont nulles. Je me demande si l'on
ne devrait pas demander à ME Legrand le remboursement des sommes qu'elle lui a allouées pour les activités qu'il a poursuivies comme si de rien n'était.


B. frater.


 



Archives

Articles récents