Le Myosotis Occitan

Le Myosotis Occitan

Tribune au service de la Franc Maçonnerie


Debout les morts

Publié par Bruno sur 12 Janvier 2010, 12:08pm

La FM est l’outil d’une quête personnelle qui ne s’arrête pas à l’initiation. Après il faut travailler, et parfois lutter, contre soi-même comme nous l’avons appris, mais aussi contre les tentatives de récupération et autres déviances qui nous éloignent de la règle fondatrice en douze points.
Et cela personne ne nous le dira. Bien au contraire, le message est « vous avez un guide, vous n’avez qu’à suivre », sinon vous êtes un fauteur de troubles qui n’a rien compris à l’Harmonie.

À ce stade, nous sommes seuls, et c’est en hommes libres qu’il nous appartient de voir quand la route que l’on nous propose s’éloigne de l’idéal de Fraternité qui nous a été décrit.

Le moment est venu de nous relever :

Cela fait maintenant assez longtemps que nous sommes pieds et poings liés, à la GLNF, aux mains de quelques FF perdus d’ambition, au siège bien sûr, mais aussi relayés dans nos provinces, auxquels il faut reconnaître l’habileté avec laquelle ils ont exploité la quête d’idéal qui a guidé nos pas vers la porte du Temple.

Que reste-t-il aujourd’hui de notre quête ? Qu’en ont-ils fait ?

Au-delà des rituels, nous avons laissé se constituer un appareil de pouvoir qui les pollue et qui n’a plus rien à voir avec notre FM. C’est un outil de gestion du personnel entre les mains d’apparatchiks. Quand, à tous propos, ils invoquent l’Ordre maçonnique, c’est pour y trouver la justification de leur autorité, et les raisons de nous y soumettre.
Fraternité, Tolérance, Harmonie, sont les mots le plus souvent entendus dans leur bouche, mais ces mots dans lesquels nous nous sommes tant investis sont exploités par eux au service du maintien de l’ordre profane, et il ne veulent plus dire que SOUMISSION.

Les VVMM sont des otages, obligés de montrer leur aptitude à mobiliser leur atelier comme une section, et contraints de tenir le maillet à la disposition d’un dignitaire en visite de front, ou en mal de reconnaissance.

Comment pouvons-nous en être arrivés là ?!

Nous ne sommes pas là pour devenir les troupes de quelques politiques en recherche d’effectifs.

Alors mes FF, disons que cela suffit. N’attendons pas un jour de plus, et à partir d’aujourd’hui, investissons le courage et consentons les efforts nécessaires pour reprendre la barre, avant que cet état-major ne jette notre navire sur les récifs.

Dès aujourd’hui dans nos LL, regroupés autour de nos VVMM, seuls élus, clamons haut et fort que :

• Les FFMM de la GLNF sont redevenus des hommes libres, et plus jamais la notion d’hommes libres ne se verra réduite au discours lénifiant qui endort les plus vulnérables ;
• Nos RRLL retrouveront leur souveraineté, garantie par celle du VM, et la sérénité de nos tenues ne sera plus polluée par les lieux communs ou les saillies autoritaires d’officiers provinciaux en visite de front.
• Nous portons un nouveau regard, plus lucide, sur nos institutions et et tendrons une oreille attentive aux dignitaires qui brillent plus par les ors qui les couvrent que par les lumières qu’ils nous dispensent ;
• Nous redonnons tout son sens à cette nouvelle liberté en faisant preuve de discernement, et institutionnalisons le contrôle strict de notre structure : le GM ne peut pas être élu par des FF qu’il a nommés !

Confirmez, si vous le croyez, que cette voie est celle du renouveau, par vos commentaires en réponse, vos apports, vos critiques, votre adhésion à un réexamen de toutes les dérives matérielles, politiques, paramilitaires, qui ont dénaturé notre idéal.

Je crois en nous, mes FF, et donc j’ai l’espoir chevillé au corps.


NB : À ce stade, et aussi longtemps que vous le souhaiterez, votre anonymat est strictement sauvegardé. Même l’auteur de ces lignes n’y a pas accès. Seuls les « pseudos » et titres permettront aux FF de correspondre entre eux.

Commenter cet article

Jean-Pierre LAMON 14/01/2010 20:25


Petain! demandez à votre correcteur orthographique quelles sont ses suggestions...ni POUTINE ni POTIN (Félix leur épicier de la commère!)vous serez"toulousainement" édifiés!Sartre avait mis 3
points de suspension, repris très fraternellement par Serge Reggiani; il la trouvait respectueuse...le trouvons-nous respectable ,avec des points de SUSPICION... est-il d'ailleurs si "INNOCENT" que
ça? JPLMN


FM AIR 14/01/2010 18:06


Le Maréchal PETIN en 1940 !
Il s'appelait Félix, non ? Le Maréchal PETIN on y revient...

je vois que le niveau culturel augmente sans cesse, méfiez vous, bientôt le président de FMR devra sans doute recevoir le prix Nobel d'Issy Les Moulineaux dans les plus brefs délais...

Rire, ça fait tellement du bien

FM AIR


Zétès 13/01/2010 17:28


A vous tous mes F∴ en vos grades et qualités.
Je ne vous le cache pas, je vais tenter de vous toucher au cœur.
Si vous êtes sur ce blog, c’est déjà un début, un bon début. Le myosotis fleurit.
Je vais surtout m’adresser à ceux qui sont dans le doute, un peu perdus, excédés, voir, malheureusement sur le point de tout plaquer, pire, déjà partis.
Je peux vous en parler parce que je suis passé par beaucoup de ces états. Je ne vous parlerai pas de l’aspect « technico administratif », si important soit-il.
Je fais cela parce que nous venons de « perdre » un F∴ dans notre loge. Non pas suite à un décès, mais par ras le bol. Il m’a exposé son point de vue et malheureusement, je ne pouvais qu’être
d’accord avec lui. Quel gâchis !
Lorsque vous venez juste de rentrer en maçonnerie, après des années de réflexions (et je peux vous assurer que ce n’est pas faute d’avoir été sollicité), que vous voyez une personne de votre
connaissance en venant au temple un soir d’instruction, que vous vous dirigez vers lui avec le sourire et que celui-ci vous éconduit sous prétexte qu’il est en train de discuter avec deux F∴,
apparemment très important vu l’éclat de leurs décors. Vous ne pouvez que tomber de très haut…devant autant de petitesse.
Quelle déception pour lui !
J’ai été trompé par un « frère ».
J’ai été agacé par le comportement de certain.
Je trouve que les cotisations sont trop élevées et donc élitistes (au niveau métallique).
J’ai pensé en venant au temple : « Tiens, il est là lui ? ». « Tiens il va rentrer lui, mais c’est qui son parrain ? Ah bon ! ».
J’ai trouvé injuste les reproches que m’on fait certains frères quant à ma façon d’exercer ma charge.
J’ai été écœure par le désert (voir l’hostilité) devant lequel on se trouve lorsqu’on est hospitalier et qu’un F∴ est vraiment dans le besoin et que personne ne bouge le petit doigt ou pire, se
permet des jugements sur ledit F∴.
J’en passe et des meilleures…
Tout cela est plus que vrai. MAIS.
Rappelez vous simplement mes F∴, et en toute honnêteté, qu’elle a été votre état d’esprit lorsqu’on vous a dit :
- « La date de ton initiation est prévue pour le … ».
Ne vous sentiez vous pas un peu fier de vous ?
Rappelez vous le premier travail que l’on vous a demandé, votre première planche (sans parler des impressions d’initiations). Les F∴ qui viennent vous embrasser à la fin de la cérémonie.
Souvenez vous de certaine tenue ou pendant la chaîne d’union, ça vibrait à vous serrer la gorge.
C’est pour cela que nous sommes rentrés en Maçonnerie.
N’oubliez que nous œuvrons tous, individuellement, pour le bien commun. Charité bien ordonnée commence par soi-même. Que nous sommes tous venus pour faire de nouveau progrès en maçonnerie et que,
surtout, nous avons tous prêtés le serment de combattre le vice et élever des temples à la vertu et ce, la main posée sur le Bible (Coran, Torah).
Sachez donc que beaucoup de F∴ se battent et dorment mal ou peu pour nous.
Que, non content de répondre inlassablement à nos questions, ils préparent le futur de notre Maçonnerie, juste cause s’il en est, sans aucun but mercantile, simplement parce qu’ils ont, comme nous
tous, jurés sur la Bible.
Que faire donc ?
Rajouter 20 Euros, pour adhérer à la F.M.R, n’est rien à côté de toutes ces capitations dilapidés sans scrupules. J’allais dire, au point où on en est …
Je ne me suis jamais senti aussi bien qu’en ce moment en Maçonnerie et aussi fier d’être Maçon !
Très Fraternellement.
Que le G ∴ A∴ D ∴ L ∴ U∴ nous viennent en aide.
Pour toi mon F∴ S…
Comme tu me l’as dis, on se reverra, et j’en rêve, chez nous, chez toi.
Zétès.


cromagnonebahi 13/01/2010 09:56


Le rituel nous enseigne lors de l'ouverture au premier grade que:
- tout etre humain est constitué d'un ESPRIT, d'une AME et d'un CORPS
- toute loge est un organisme vivant constitué d'un ESPRIT, d'une AME, d'un CORPS

C'est cela que symbolise tant au plan individuel qu'au plan collectif le V.M., le 1er et 2sd S.

Le chemin à suivre est symbolisé de maniere extremement concise par les espacements des coups de maillet aux 3 grades.

Au plan superieur, c.a.d. au plan de l'Ordre M. Universel, l'ESPRIT est le GLADU qui nous délivre ses enseignements'et reglements) par le VSL, l'AME est l'ensemble des ames des Initiés , volontés
toutes tendues vers la VERITE, la FRATERNITE et la CHARITE et le corps par l'ensemble des F.

Il n'y a pas là place pour un GM "chef de L'Esprit et du Corps". juste est acceptable un président d'association chargé des aspects contingents.

Fraternellement

Cromagnon ebahi


Le routard ligerien 12/01/2010 21:41


Le 13 aôut 1940 PETIN signe le décret stipulant la dissolution des obédiences de la F.M. ( 988 déportés et 540 assassinés ).
En décembre 2009 la GLNF a du subir le "rimake"de cette époque,corroborant le film "les forces ocultes " présenté par le frère MOATI sur TF1 sous la présidence du frère patrick LELAY en 1989,
faisant apparaitre un GM horrible ( l'histoire se répète...)
yves TRESTOURNEL a souvent déclaré aux médias que" beaucoup de maçons seraient prêts a baisser leur pantalon pour passer a la télévision ou décrocher une distinction ou grade avec ses décors, nous
en avons eu l'exemple ces derniers jours.C'est en période difficile que l'esprit de "COLLABO" se décelle chez certains.
Le G.M. par ses propos agnostiques ridiculise l'ensemble de la G.L.N.F. qui n'est pas une secte à ce jour...
Il s'est entouré de dignitaires opportunistes transformant le triangle symbolique de Liberté Egalité Fraternité par celui de Liberté Opportunité Rentabilité dans le pure lignée de michel REYT de
G.O. responsable de SAGES et son assistant gérard MONAT de URBA GRACO et d'autre pompes a fric. Ils furent mis en examen et incarcérés a cette époque par le juge renaud VAN RYMBEKE avec le
collaboration d'un très bon service du ministère des finances la D.N.E.F. (direction nationale des enquêtes fiscales).
Dans le climat actuel la F.M sert d'appât pour les petites ambitions provinciales,puis nationales avec patience et hypocrisie...
Le V.M. et quelques officiers avides de porter la bonne parole dans le grand hexagone se font défrayer des déplacements d'une valeur indécente, alors qu'avec le crise, de nombreux frères on des
difficultés à régler leur capitation.
Ils sont écoeurés de voir la trésorerie de la G.L.N.F dilapidée à des fins ostentatoires voire personnelles.
La F.M et la G.L.N.F. affichent d'honorables intentions: sensibiliser l'opinion aux problèmes du tiers monde,lutter contre la misère africaine de DJIBOUTI au CAP DE BONNE ESPERANCE en
particulier.....
Ce n'est en réalité qu'un "outil camouflé" pour mener a bien des missions de "contact man"
avec l'afrique afin de se constituer un carnet d'adresses international, en tirer parti en échappant à la rigueur des contrôles publics.
Il est impératif que les officiers provinciaux et nationaux que nous voyons à l'orient,lieu fascinant et mytique du pouvoir virtuel, mais trés lucratif pour certains, se recrutent pour leur valeur
maçonnique,que son tablier maçonnique ne cache pas l'affairiste humanitaire polititien à la charge des provinces.
GEMISSONS GEMISSONS ESPERONS que l'histoire se répète rapidement,que des hommes de loi et de justice à l'image du juge R.VAN RYMBEKE et de la DNEF qui rendirent la dignité au G.O. en l'espurgeant,
puissent rendre son intégrité à la G.L.N.F qui a disparue progressivement depuis 1989 , et que le label françois STIFANI ne soit plus qu'un épisode sans importance, et finissons par cette pensée de
NIETZSCHE "l'orgueilleux éprouve du dépit même envers ceux qui le font progresser: il voit d'un mauvais oeil les chevaux qui tirent sa voiture"


Archives

Articles récents