Le Myosotis Occitan

Le Myosotis Occitan

Tribune au service de la Franc Maçonnerie


Le soleil noir de la FM obédientielle

Publié par Bruno sur 28 Août 2011, 18:01pm

Pardon, et merci à Raminagrobis auquel nous avons emprunté ce titre.


 

Un document intitulé « Rappel de quelques éléments de la Règle » a été expédié aux « dits-GMP » par ME Jean-Michel BA…LOUP, du Cabinet d’avocats MICHE…LET (nom en clair sur le fax émanant de ce cabinet (ABS?)), se présentant en qualité de Grand Orateur de la GLNF.

 

Ce document nous met sous les yeux le résultat de la dérive qui a transformé des RRLL souveraines en simples sections d’un ordre profane qui prétendait priver les VVMM de l’autorité de Chefs de l’Ordre de la F . : M. : Universelle, qu’ils sont seuls à détenir.

 

Pisan réagit ainsi au vaste mouvement de rejet que les comportements obédientiels ont soulevé, après que Stifani les eut poussés jusqu’à la caricature. Devant les dispositions des FF et des LL qui souhaitent  respecter les anciens usages, et s’en tenir à eux seuls lors de l’installation prochaine des MM élus, l’ordre profane de Pisan allume des contre feux inspirés du principe qui leur a réussi jusqu’à ce jour auprès des plus vulnérables :

l’intimidation, et la confirmation comme intangibles de règles profanes que les envahisseurs de Pisan se sont aménagées pour verrouiller la GLNF.

 

Vous y retrouverez ainsi la terminologie autoritaire, qui remplace rapidement les mots Fraternité, Amour, Tolérance, dès lors que l’on dénonce leurs pratiques :

 

« Je vous fais défense »

« l’installation doit obligatoirement avoir lieu en présence du GMP ou de son représentant »

« La charte est la propriété inaliénable de la GLNF »

« Le GMP est membre de droit de toutes les LL de sa province, il s’y rend quand il le désire, et peut y prendre le maillet. Il doit être salué »

Etc.

 

Tout cela est souvent faux, et toujours inacceptable, et les intentions de prise en main autoritaire qui suintent de ces propos sont révélatrices de la démarche sectaire des hommes qui ont substitués aux textes anciens leurs propre littérature, et qui s’y réfèrent maintenant sans vergogne pour s'auto-légitimer comme ils ont l'habitude :

 

La GLNF est une Obédience maçonnique. Elle n’est pas un Ordre initiatique. Le concept des "Constitutions de l’Ordre", s’agissant de la GLNF, ne veut simplement rien dire, autre que révéler les délires et les intentions sectaires des prédateurs de notre Obédience.

Le GLNF n’existe pas sans les LL qui l’ont créée pour mutualiser leurs moyens, et pour les représenter auprès de la FM Universelle. 

Elle émane des LL. Elle n’est pas la voix de la FM Universelle, a fortiori celle du G.: A.:, auprès des LL : elle est la voix des LL auprès de la FM universelle.

NE PAS CONFONDRE !

Dire que les LL détiennent leur autorité et leur charte de la GLNF, laquelle ne dispose d’aucune autorité initiatique, est simplement inepte.

 

En aucun cas, le « dit-GMP », représentant de l’Obédience, et non de la F.: M. : Universelle, n’a qualité pour détenir, ni pour recevoir, ni pour remettre le maillet ou la charte d’une RL lors de l’installation du M. élu.

Les « dits-GMP », n’étant pas par cette seule qualité eux-mêmes chefs de l’Ordre de la F. : M. : Universelle, n’ont pas à intervenir dans la conduite d'une L, sauf à la suite d’une demande exprès de son VM.

 

Le « dit-GMP » serait membre de droit de toutes les LL de la province ?

Même pas sûr : l’article 8.3 des constitutions, évoque son droit à « présider ». Une « présidence » qui n’a pas plus de sens que les reste des titres inventés et distribués par les tenants de l’obédience. Mais qui même n'implique pas le prédations des symboles de la souveraineté de la L et de l'autorité de son VM.


La remise du maillet à un visiteur respecté relève de la simple courtoisie, ou de la flagornerie, puis de l’habitude. Elle n’a jamais eu lieu d’être et doit être simplement abandonnée.

Le « dit GMP », ou son représentant, reste le bienvenu comme membre (F, AF), ou F. visiteur, et peut à l'un de ces titres prendre place sur les colonnes parmi les FF, ou bien à l’Orient si le VM l'y invite.

 

Et si d’aventure, il fait valoir un titre à quelque reconnaissance ou obéissance, contestez-lui ces droits, et engagez à son encontre dès la tenue suivante une procédure de radiation au prétexte des divers manquements à la Règle que nous avons dénoncés, dont il se sera rendu coupable, ou qu’il aura couverts ou relayés.

 

Je vous laisse apprécier la position de la RL « A...A C...A C...S P...S », laquelle n’hésite pas à porter à son ordre du jour un vote sur la radiation de François Stifani : Lien

  

Veillez donc mes FF, avec votre VM, à bien protéger de toutes tentatives de récupération la Charte et le maillet, ces forts symboles de la souveraineté de la L et de l’autorité de son VM, seul Chef de l’Ordre de la F. : M. : Universelle.

 

Pour notre malheur, nous avons laissé par laxisme cette dérive s’installer puis prendre de l’ampleur, et nous nous réveillons sur une terre inconnue où rien ne correspond à ce que nous sommes venus chercher en F. : M. :

 

Mais n’ayez pas peur : aujourd'hui, demain, ces fantoches partiront d’eux-mêmes devant votre détermination. Bien sûr, ils feront des rapports, et rédigeront des ordonnances qui leur donneront l’impression d’exister encore un peu, mais dont nous ne tenons plus aucun compte. L’avenir est déjà là !

 

Et maintenant nous vous laissons à la lecture délicate des dispositions et recommandations de Pisan à ses « dits-GMP », recommandations dont le rédacteur à suffisamment de sang froid pour intituler son propos « Rappel de quelques éléments de la Règle » après l’avoir consciencieusement foulée aux pieds: Lien

 

Bruno MARTIN

 

Commenter cet article

yunus 31/08/2011 18:42


JM B….P devrait rendre son tablier
Quelle honte !
S’en mettre plein les fouilles comme avocat de l’ex direction de la GLNF, sur nos cotisations, continuer à arborer des titres et qualités d’opérette, accepter d’être le procureur dans des conseils
de discipline ubuesques ! Mais qui est ce faux frère dont on voit le nom partout et qui ose persister dans des turpitudes quotidiennes ? Comment se fait-il qu’il n’ait pas encore bénéficié du
goudron et des plumes pour l’empêcher d’aller nuire dans nos provinces lointaines ?On me dit qu’il serait aussi à l’Arche Royale et aussi ailleurs ! Mais il est donc partout ce bougre, même dans le
lit de la mère(Le)grand ?Planquez la galette !
Rappel
Sur le blog Acacia, Dans dialogue avec ma banquière, JM B….P se moquait des auteurs de ce qu’il présentait comme une fausse information : « Bonjour Madame, je suis inquiet car je viens d’apprendre
à la lecture du Myosotis Ligérien (« de sources sûres »), que mon Cabinet a perçu, de la G.L.N.F. un honoraire de 200.000 € et l’examen de mes relevés de compte ne révèle (en une ou plusieurs fois)
aucun crédit de ce montant. Quelle erreur avez-vous commise ?...etc… »
http://acacia.over-blog.fr/article-dialogue-avec-ma-banquiere-par-jm-baloup-66290745-comments.html#anchorComment

Mon interrogation est des plus simples et appelle une réponse sans faux-fuyants : Le [TVF (ou RF)] JM B….P a-t’il touché de l’argent ou des avantages en nature de la part de la GLNF ? Je me moque
bien de savoir combien mais a-t’il profité de sa condition de membre d’une association et de son statut de F.M pour tirer un quelconque avantage en tant qu’avocat. En d’autres termes, a-t’il chassé
dans la réserve ? C’est oui ou c’est non.
En tous cas, pour ma part, je jure avoir donné beaucoup d’argent à la GLNF et n’avoir jamais perçu un sou ou un avantage en nature quel qu’il soit. Je n’en tire pas de fierté puisque c’est
l’éthique élémentaire d’un maçon.
J’ai toujours pensé que l’on recrutait des hommes libres et de bonnes mœurs, ayant une surface financière plutôt au-dessus de la moyenne pour qu’ils puissent pratiquer la charité, valeur cardinale
consubstantielle à la F.M.
J’apprends que certains auraient fait une erreur d’interprétation de ce qui est, pour un F.M. que ses frères reconnaissent pour tel, un précepte bien plus qu’un proverbe : « Charité bien ordonnée
commence par soi-même. »
JM B….P est-il un maître-maçon, avocat par ailleurs dans le monde profane, est-il avocat bénévole ou rémunéré de l’association dont il est membre, est-il avocat dans notre espace sacré, maître
maçon dans le profane ?
JM B….P a-t’il touché ou non au grisbi ?
Sa réponse à ma question simple ne pourra être que lumineuse car il faut bien reconnaître qu’être avocat et franc-maçon peut entrainer des confusions lexicologiques voire sémantiques à l’origine de
bien pitoyables confusions.
maître, mettre, mètre, m’être, Maître…


esdras 30/08/2011 22:17


Je me trompe peut-être, mais je crois que votre démarche ( FMR+Myosotis+juridictions) est vouée à l’échec.
Vous raisonnez comme des futurs grands chefs qui détiennent la vérité. En bref comme des clones de FS.
Le FF de base lui veut être protégé et rassuré. Il est simple.
En effet après s’être investi dans une démarche formidable mais déstabilisatrice sur le plan personnel il a besoin de sécurité : c’est un landmark incontournable et vital.
Je ne vois rien de tout ça poindre à l’horizon dans vos stratégies.
Réagissez, n’êtes vous pas des hommes et des pères de famille ?
Désolé mais il fallait le dire.
Frat.


Raminagrobis 30/08/2011 08:42


Mes FF,
Il y a deux GLNF, celle d'avant 1997, dont les statuts sont ceux des fondateurs de l'obédience. Ils respectent l'esprit traditionnel de la maçonnerie. Il y a ceux d'après, qui sont ceux actuels,
que cherchent à nous imposer des accapareurs usurpateurs,sans légitimité.
Chassez les, eux et leurs institutions post 1997, en ne reconnaissant que les statuts de 1986 qui n'ont jamais été valablement abrogés. Vous rétablirez ainsi la véritable GLNF, sans avoir à
fabriquer une nouvelle obédience, avec toutes les difficultés et les impossibilités que cela entraîne. FS et sa bande ne sont pas les maîtres de la GLNF. Les seuls éléments constituifs de la GLNF,
ce sont les loges souveraines. Il appartient donc à celles qui ont pris conscience de la dimension principiellement initiatique de la loge de rétablir entr'eux, les structures obédientielles
voulues par les fondateurs de la GLNF.
Laissez FS, Baloup et autres s'enfermer dans leur donjon.


Faydit 29/08/2011 17:38


C' est à la lecture de ce genre de littérature émise par un " Chef " qui se veut FM et qui ne l' est que de nom, que l' on s' aperçoit vraiment des dérives sectaires de notre obédience.Les mêmes
menaces de sanction faites aux VMS et envoyées dans les Loges du GO de la GL pour ne citer que ces 2 obédiences . le grand Maître saute illico presto. Citez moi une seule assos loi 1901 où le
Président se permettrait d' agir de la sorte vis à vis de ses addhérents.Il n' est plus Président il n' est plus rien, mais il se permet tout .Pourquoi Maître Legrand n' intervient pas ? Qu' est ce
cet administrateur dont on n' entend parler que pour nous réclamer des cotisations non dues...
Ces menaces sont scandaleuses( Je ne vous apprends rien) et réjouissantes à la fois.
Scandaleuses: est il besoin d' expliquer pourquoi ? Aucun Maçon sensé digne de ce nom ne peut accepter de se faire traiter de la sorte , à moins de faire fi de sa dignité pas seulement de Maçon
mais d' Homme tout simplement.
Réjouissantes: Car elle prouve que le dictateur accompagné de sa satanée garde raprochée ( Baloo l' ours mal lêché en tête qui sonne la charge) est aux abois .Si ça n' était pas le cas , de menaces
point il y aurait .
Ce n' est pas à mon sens dans les installations plus ou moins bien réussies ou orientées que se trouve le danger pour le Stif...Il le sait et il nous joue une fois encore de la Warner Bross,pour
effaroucher les timorés et donner bonne conscience à ses partisans ( Il lui en reste quelques uns )On ne mêne pas une Obédience en agissant de cette façon. il a d' autres échéances qui l' attendent
bien plus difficiles.Elles le seront pour nous aussi.
Désolé de vous dire que la GLNF en l' état actuel est une secte La Notion de Maçon Libre, Maçon affranchi à la GLNF ça n' existe plus, c' est devenu un truc pour faire avancer les gogos gagas.
Fraternité ( Je me demande la signification de ce mot ) au choix Utopie ou Hypocrisie ?


olivier 28/08/2011 19:42


ces tristes sires ne reculent décidement devant rien. quand on voit comment reagi ce monsieur qui est avocat , qui est sans doute grassement paye avec NOS capitations,on peut être atterré....
ces gens la me degoûtent.
Nous nous passerons dans ma loge de la présence des pantins metalliques chamarrés d'or de de bleu de notre pauvre province et s'il faut aller au clash, et bien nous iront...et je vous prie de
croire mes frères qu'il y a beaucoup de volontaires dans ma RL.: pour tenir le poste de couvreur. j'ai un goût de cendre dans la bouche et j'ai vraiment hâte que le suprême conseil reagisse ou
l'Union des loges libres...que cesse cette gabegie et cet erzatz de maçonnerie qui me débecte( le mot n'est pas encore assez fort)
que le GADLU nous aide


Archives

Articles récents