Le Myosotis Occitan

Le Myosotis Occitan

Tribune au service de la Franc Maçonnerie


Les LL sont les colonnes du Temple

Publié par Bruno sur 27 Septembre 2010, 22:27pm

 

  • Notre serment ne nous lie pas à un GM mais à la FM universelle.
  • La  GLNF n’est pas mise en danger par l’éviction de FS. Le vrai danger pour nous, ce serait de couvrir plus longtemps cette gouvernance qui veut échapper à l’inventaire qui la menace.

 


Mes FF, ne vous laissez pas abuser,


Pisan déploie tous ses moyens pour vous convaincre de bien voter le 16 octobre:

  • une Assemblée Générale bricolée pour isoler les provinces,
  • une mise en scène martiale soignée pour intimider les plus vulnérables,

Le but est de sauver le Président et son appareil à laminer les LL, pour poursuivre, à quelques concessions près, la mise en coupe réglée de la GLNF.

 

Nous pouvons facilement empêcher que cela ne continue. Pour cela, il suffit de dire NON !

À moins bien sûr de craindre la justice.

Craignons plutôt d'être complices!


N'oublions pas que les VVMM, 1er Surv, et suppléants sont les délégués de leurs LL, protégés par elles, et responsables devant elles.

À ce titre, ils sont porteurs d’une décision qui ne leur appartient pas, et qui les protège de toute influence extérieure, de toute pression qui s’exercerait sur leur personne, notamment par une mise en scène de nature à les influencer.

 

Nos LL sont les colonnes qui soutiennent le Temple.

Aussi est-ce par les LL qu’ils ont tenté de réduire à leur merci, que les dirigeants profanes, qui ont piétiné sans vergogne les idéaux autour desquels nous nous sommes reconnus, seront désavoués.

 

C'est à nous, FF qui oeuvrons sur ces colonnes qu’il appartient de dire clairement NON à cette maçonnerie de parade qui s’est installée par la ruse, qui se maintient par la force et par le mensonge, qui méprise notre règle, qui nous traîne sur la place publique, qui se roule dans les métaux, et qui piétine tout ce en quoi nous croyons.

 

Et c’est à nous d’exprimer clairement ce NON à nos délégués qui en seront les porteurs auprès de l’Assemblée Générale.

 

 


Faits et arguments, pour comprendre, et se prononcer :

 

L’AGO du 25 mars 2010 à Paris a accueilli 1800 à 2000 délégués venus, qui pour y exprimer sa colère et son rejet des dérives de la gouvernance de la GLNF, qui pour défendre l’appareil contesté.

 

Cf. PV des huissiers mandatés par FMR: AGO du 25 mars 2010

 

Qu’ils soient mandatés par l’un ou par l’autre les huissiers sont des officiers ministériels, et nul ne peut douter que le Président a été majoritairement désavoué par l’Assemblée, que les comptes et le budget ont été rejetés, que sa démission a été demandée publiquement, et qu’il a refusé de la mettre aux voix, prétextant que celle-ci n’était pas à l’ordre du jour.

Un audit est annoncé. Mais le rapport de l’expert (expert-comptable) auquel il est confié permet de constater que :

-       Il ne s’agit pas d’un audit, ni d’une certification des comptes, laquelle exige la signature ès qualité d’un Commissaire aux comptes ;

-       Il n’y a pas de certifications des comptes mais simplement un examen de leur conformité au plan comptable ;

-       Et surtout, il ne s’agit plus des comptes de la GLNF, rejetés par l’Assemblée Générale du 25 mars 2010 (16.981 K€), mais des seuls comptes du Siège social (7.840 K€).

Cela n’empêche pas les dirigeants de Pisan de communiquer lourdement et malhonnêtement sur ce prétendu « audit » qui n’en est pas un, et qui ne porte pas sur les mêmes comptes que ceux qui ont été rejetés par l ‘Assemblée générale le 25 mars 2010 :

« BREVES » n° 37 (2/09/10) :

  « Les comptes ont été audités par un expert judiciaire.

Son rapport, présenté au Conseil le 1er septembre, confirme la parfaite régularité et sincérité des comptes.

Il souligne en particulier la parfaite intégrité de l'équipe dirigeante de l'Association. »

 

Il s’agit là d’un mensonge éhonté puisque ce rapport se garde bien de se prononcer sur l’intégrité des dirigeants, évidemment.

Cf. Rapport d'audit

Une date est néanmoins fixée pour une nouvelle Assemblée générale. Ce sera le 16 octobre.

Voici pourquoi :

Ø    Notre calendrier annuel prévoit en Septembre l’installation des nouveaux Vénérables et de leur collège. Les délégués qui sont le VM et le 1er Surv ne seront donc plus ceux qui ont rejeté les comptes et la gouvernance du Président, mais leurs successeurs. Ces nouveaux délégués seront donc appelés à voter sur des comptes se rapportant à des exercices dont ils n’ont pas eu à connaître le déroulement en qualité de responsables.

Ø    Pour ce faire, le Président a demandé et obtenu, pour cause « de durée de l’audit », une dérogation qui repousse la date limite légale de la nouvelle Assemblée au 31 décembre 2010.

Ø    Cette nouvelle AGO ne se tiendra pas au siège, ni ailleurs à Paris, mais elle sera éclatée et disséminée dans les provinces donc par groupe de 60 à 150 délégués, au prétexte que les coûts de déplacements vers le siège à Paris peuvent embarrasser certains délégués. Ce prétexte ne tient pas parce que les délégués des LL profitent d’un déplacement personnel, ou bien s’ils sont dans l’embarras, leur loge prend en charge leur déplacement, ou encore désigne un suppléant qui peut se trouver à Paris à la date prévue. Il suffit en outre de faire état des 1.500 à 2.000 membres présents le 25 mars 2010 (sans compter un grand nombre resté dehors) pour se convaincre que lorsque les membres de l’association ont quelque chose à dire, ces contingences ne comptent pas.

Il s’agit là de manœuvres du Président pour échapper à un nouveau désaveu. Il table sur la plus grande vulnérabilité des nouveaux délégués récemment installés dans leur responsabilité de VM, et aussi sur d’autres éléments :

L’AGO du 25 mars 2010 a mis en évidence l’impossibilité pour les dirigeants d’exercer quelque pression et de contrôler la situation dans un vote à mains levées de 1500 à 2000 délégués rendus anonymes par le nombre. À noter aussi le fait que, en mars de chaque année, les membres électeurs qui sont en place en qualité de VM ou de 1er Surv depuis 6 à 7 mois ont pris la dimension de leur charge, et acquis une certaine assurance.

La conclusion qui s’impose au Président est claire : il faut des assemblées réunissant moins de délégués, donc des assemblées provinciales plutôt que nationales, et des délégués différents et plus vulnérables, ce qui sera le cas si on les réunit en Octobre puisque la transmission a lieu en Septembre.

L’AGO est ainsi finalement reportée au 16 octobre prochain, juste après les dernières installations. L’évidence s’impose que le véritable objet de cette nouvelle organisation est de contourner les éléments qui jouent en défaveur du Président.

En effet, une telle situation, si elle n’entraîne pas la disparition de la GLNF ainsi que certains tentent de le faire accroire, déclenchera la nomination d’un « Mandataire ad hoc », ayant pour mission de prendre les commandes pour expédier les affaires courantes et d’organiser une Assemblée Générale Extraordinaire, avec la remise en question du mandat du Président à l’ordre du jour. Là , et là seulement, est la catastrophe que redoute les hommes de FS.

Leur objectif est donc de « tordre la mêlée ». Et les dispositions suivantes répondent à cet objectif :

Ø    Éparpiller l’assemblée générale : dispersée en assemblées provinciales, sous le contrôle des dirigeants nommés par le Président ;

Ø    Éviter les délégués qui ont rejeté les comptes lors de l’AG du 25 mars : pour ce faire, la date de la nouvelle Assemblée a été fixée en Octobre (16/10), puisque les nouveaux VVMM représentant leurs LL à l’assemblée sont installés en Septembre.

Ø    Agir, communiquer, influencer les nouveaux délégués : ceci est maintenant plus facile parce que :

Ø    en Octobre, les nouveaux VVMM et 1er Surv, délégués des LL, seront en place depuis environ 1 mois. Ils seront plus vulnérables ;

Ø    les assemblées partielles, provinciales, réuniront, selon la taille des provinces, de 60 à 150 délégués, encadrés et noyautés par 10 à 20 officiers provinciaux qui connaissent tous les délégués ou presque et sont connus d’eux, et ils seront présents en observateurs attentifs de leurs comportements ;

F. Stifani confirme d’ailleurs sans ambiguïté dans un courrier à ses provinciaux ce qu’il attend de cette organisation : « Tenez compte de ce qu’en réalité ceux qui vont accéder à la charge ne sont pas dans le même état d’esprit que ceux qui les ont précédés et beaucoup voudraient être rassurés et accomplir leur tâche dans des loges rassérénées »

Cf. lettre du 29/07, p2, avant dernier § :

 

Également il est parfaitement conscient de l’irrégularité statutaire de la dispersion de l’Assemblée générale qu’il se propose, comme à son habitude, de mettre en conformité ultérieurement avec ses décisions: « Ces nouvelles modalités, si elles remplissent leur objectif, se poursuivront dans l’avenir et feront l’objet de précisions statutaires »

Cf. p2, Rapport du Conseil d’Administration, colonne 2, dernier §

 

Maintenant, si vous avez compris à qui vous avez affaire,

Et vous savez ce qu'il vous reste à faire:

Reprendre en mains le cours de notre Histoire qui nous a échappé !

 

Fraternellement

 

Bruno MARTIN

Commenter cet article

jacounet 30/09/2010 13:07


BCCFF
Parce qu'il est très courant de voir des VM ainsi que les SS indisponibles pour effectuer un vote le 16 prochain...expérience vécue de FF qui acceptent le poste sans en assumer les
obligations...
Parce qu'il y aura toujours un filou pour se faire payer le voyage par sa Loge et suppléer....le béni oui oui de service... ( vous comprenez le danger!!)
je propose que SEULS les Officiers installés puissent voter et dans le cas d'une impossibilité majeure; comme pour tous vote par procuration, que celui ci soit sous enveloppe cacheté, signé par le
VM au nom des FF de la Loge qu'il représente et remis dans l'urne. Nommer sur place des scrutateurs qui annonceront les résultats le jour même.
Contraintes? certes! mais cela éviterait le tripatouillage auquel on peut s'attendre.
bises appuyées


Lilas 28/09/2010 17:40


Sur les AG decentralisées, notre bien aimé guide supreme titou titou ... nous dit que si l'objectif est atteint des précisions statutaires seront prévues dans l'avenir ....

Le petit juriste que je suis cherche à savoir comment sont votées les précisions statutaires !

Je suis c... ! c'est surement ça !

MAIS J'AIME PAS QU'ON ME LE DISE !


Henri De Giovanni 28/09/2010 16:37


Bonjour ! au révei! la trompête guerrière a sonné l'heure des combats . Les vrais Maçon portant hautement leur idéal , de Paix et de Fraternité , levant leur bras séculier , affronte avec dignité
et calme les dernirs instabnts , préfigurant le dernier assaut de la forteress stifaniste . Allez Frères de Raison , et de réalisme ,le chemin sera escarpé , mais il vous conduira vers l'aube d'une
éternelle Victoire ! serrez les rangs ! Unis a jamais pour que la vérité éclate au grand jour , je vous vois déjà , bannières en Gloire , prendre le palais d'où ces despotes , avides de pouvoir se
pervertissaient .

Courageux et certains de l'issue du combats , les maçons de jadis ; les plus humbles , les vrais , vous accompagnent en retenant leur souffle ! si je n'étais pas handicapé et reconnu comme tel je
viendrai mème en tant " qu'ex " leut brandir a la gueule ma médaille du dévouement avec palmes d'Or .C'es gens sont allés trop loin , dans le mépris et l'orgueil . Ces vérolés de l'onnanisme
cérébral , se sont gavés des ors de leur palais et de l'argent que d'autres Maçons ont durement gagné en se sacrifiant pour leur idéal .Je crois , mème si je ne vous connai pas , que votre
rebellion est sincère est juste !

Bientôt de meilleurs jours naîtront de vos Combats
Car vous êtes les seuls a porter en silence,
Ce bienheureux constat; lorsque l'Amour s'élance
La lumière des Cieux guide toujours les pas .

Bientôt ces noirs méfaits que je ne comprends pas
seront laissés pour morts par votre vigilance,
Près des ressacs maudits,saillant comme une lance,
De leur chant monstreux conduisant au trépas .

Abandonnez ces gens ,corrompus et pervers
Dans l'enfer mérité des rédempteurs hivers !
Marchez main dans la main , en vétitables Frères .

Délivrez-nous Maçons des parjures maudits
Qui se couvrent la nuit de leurs fausses prières,
Désirant que leurs vols ne soient plus interdits .

" Bientôt" .Sonnet a la Gloire des vaillants Maçons !

tenez bon et courage ! Vos tabliers sont purs . vos enfants seront fiers de l'avenir que vous leur proposez , si vous allez au bout de votre idéal de beauté et de justice .Nous ne sommes pas
parfaits mais simplement du côté des justes et des humbles Maçons au coeur de lumière .

Allez restons en -là et le temps notre Maître a tous me dira si je me suis trompé . Je suis sur que non mais ma sagesse me rappelle que rien n'est jamais acquis , mème si la vérité est de notre
côté . Bisous a vous tous ! Henri Mat° 33514 ...Présentement En sommeil Rédempteur
mais qui ne dors que du 3° oeil ( suivre Rampa ) N'oubliez pas de cotiser ils attendent que ça !hihi!Ils ont des frais un peu chauds vous savez ! mdr ! bon au moins vous saurez qu'henri l'Albigeois
, l'ami des maçons vous aime !
ue ça plaise ou non ! et toc !
Sachant


Archives

Articles récents