Le Myosotis Occitan

Le Myosotis Occitan

Tribune au service de la Franc Maçonnerie


Mr Stifani suspend les relations avec la GLUA :

Publié par Bruno sur 21 Juillet 2011, 17:42pm

En attendant d'excommunier le pape ...

 

Nos FF anglais vont découvrir comment il est possible à la GLNF d'expédier le 14 juillet un courrier en réplique à une décision de la GLUA qui n'était pas encore prise à cette date. Tout cela pour donner le sentiment de rester le maître du jeu et d'avoir, le premier, pris l'initiative d'une mesure de suspension.

S'ils le croyaient encore un tout petit peu, ils vont grâce à cette pauvre tentative de cour de récréation comprendre comment fonctionne le bonhomme et camper sur leur position.


Extrait de la lettre de F. Stifani en date du 14 juillet

 

.../...

Afin que cette situation de confusion ne puisse se traduire aux yeux des Frères de la 

GLNF comme vous impliquant d’une façon ou d’une autre dans les problèmes que 

nous avons à résoudre, il nous  semble préférable de suspendre temporairement nos 

relations avec la Grande Loge Unie d’Angleterre, à laquelle nous restons bien entendu 

très attachés. 

 

.../...

 

 

Cette suspension temporaire de nos relations avec la Grande Loge Unie d’Angleterre nous permettra de mieux prendre en compte et traiter  nos difficultés, patiemment, en toute indépendance et en toute transparence avec les Frères de la GLNF qui sont seuls juges des solutions à mettre en œuvre et auxquels seuls nous devons  des comptes. La GLNF a la pleine capacité et les ressources nécessaires pour apporter les réponses adaptées à la situation qu'elle connait. 

 

 

Texte complet de la lettre: 

link

Commenter cet article

Christian hyerle@club-internet.fr 27/07/2011 16:40


Bonjour mes T.C.F., suggestions pour :
Les bases d’une refondation

 Changer de nom, de sigle, de logo etc.…,
L’état de déliquescence de la GLNF nécessitera au moins une génération pour qu’elle retrouve une image conforme à l’identité qu’elle n’aurait pas dû perdre, et toute naissance naît d’une mort ;
elle doit s’accomplir, et comme la nature l’impose, dans la douleur.

 Etablir chaque loge comme souveraine (compte indépendant), dans une fédération de loges,
L’unité dans la diversité, la diversité dans l’unité, pour que le un et le tout se conjuguent dans l’harmonie,

 Etablir le V.M. comme tel, et seul installateur (ou passé V.M.) de son successeur,
Du père au fils, et de Hiram à la transmission des mots substitués, l’on voit que l’existence légitimée du V.M. ne peut véritablement s’établir que dans la transmission de celui qui le précède. La
transgression (par les mauvais compagnons) de cet acte a rompu la chaîne d’union des V.M. Il convient qu’elle soit rétablie

 Supprimer les groupuscules occultes, types : conseil des anciens, ou ne leur permettre que des suggestions collectives pour la loge,
L’attribution occulte des offices constitue un support de manipulation non transparent et moralement inacceptable puisque les personnes concernées ne sont pas présentes,

 Attribuer les offices prioritairement par ancienneté (sauf manque d’assiduité ou de travaux ou autre exceptions justifiables et justifiées),
Nos jeunes sont porteurs de demain, pas d’aujourd’hui. Qu’ils apprennent la conviction de servir, la détermination pour servir, et surtout, la patience pour servir, dans l’assurance que l’Ordre
sera respecté. Et à celui qui fait le passage d’hier à demain, qu’il lui soit donné de servir, sans se servir, ni s’asservir, aujourd’hui.

 Fixer enfin aux niveaux provinces et national la frontière entre civil-profane et régularité- ordre,
La confusion du monde matériel et du monde immatériel a mené au chaos. L’obscurité domine la lumière. C’est une bataille qui est perdue, pas la guerre.
L’univers est en expansion-évolution, l’Etre aussi.

 Attribuer les responsabilités qui y correspondent en fonction des compétences acquises, et nom en fonction de préférences personnelles ou d’allégeances au service d’enjeux métalliques,
La corruption (tête : intellectuel-idées, cœur : lien d’appartenance, corps : enjeux matériels-métalliques) ne doit pas exister en maçonnerie,

 Constituer une commission ‘’éthique maçonnique’’ composée de cinq sages n’ayant que ce seul enjeu maçonnique, avec seul pouvoir d’avis communiqués à tous les F.F.
La nécessité d’un contrôle permanent de l’exercice du pouvoir est plus que démontrée par les 19 mois qui se sont écoulés. L’exercice d’un pouvoir autocratique, avec ses dérives sectaires, n’aurait
jamais dû apparaître – même pas embryonnaire – dans notre obédience. Ce comité constitué sur la base de la véritable libération des métaux pour chacun de ses membres, devra être totalement
indépendant des structures en exercice.

 Affirmer la prérogative de la loi républicaine sur l’obédience maçonnique,
Tout véritable maçon souhaite sacraliser sa vie profane en conformité avec l’Ordre, pour autant il n’est pas contraint à une naïveté qui lui ferait confondre les deux. Ainsi, certains frères ont
autorité sur d’autres en loges, réunions maçonniques et St Jean, et ce doit être librement consenti.
En dehors de ces circonstances, ils sont citoyens comme les autres et n’ont aucune espèce d’autorité particulière que ce soit sur le plan civil, sociétal, moral ou même maçonnique,
Et ceci quelques soient leur grades ou leur ancienneté. D’ailleurs l’ancienneté ou les grades ne démontrent pas toujours une sagesse acquise (voir pas du tout !). Chaque frère a cependant la
possibilité d’une attitude compatissante d’écoute et de conseil qui est l’exercice de son devoir de fraternité.

Christian Hyerlé, dans la liberté d’une proche mise en congé,
Loge ‘’Fleur de Lumière n° 1110’’ mle 58655


Bruno Martin 30/07/2011 09:53



Cher Christian,


C'est bien volontiers que je réponds à ta question et aux divers points de ta proposition:


- CHANGER LE NOM ? Oui et Non. Cela résonne comme une défaite mais il est vrai que la GLNF est déjà tellement salie, jusqu'à la suspension et peut-être le retrait de sa reconnaissance qu'il
semble difficile de restaurer son image. D'un autre côté, nous y serons peut-être obligés: si le droit devait confirmer, à cause de nos statuts trafiqués, que Stifani est inexpugnable, il ne nous
restera alors qu'à nous retirer, tous ou presque, ensemble sous une autre identité, en attendant que Pisan succombe aux engagements financiers qui ne pourront plus être honorés. Ceci devrait dans
un tel cas arriver vite, et nous pourrons proposer de reprendre ces engagements à notre compte pour redistribuer aux provinces et aux LL spoliées par Pisan leurs temples et leurs locaux;


FEDERATION DE LL? Je crains que cela ne soit compliqué pour un VM dont le mandat est court de gérer l'association de sa L. Mais c'est possible puisque cela a existé. Simplement il s'occupera
moins de sa L et ne lui apportera pas tout ce qu'il peut lui apporter.


Nous avons planché (sans rien arrêter encore puisque c'est dans le cadre du Livre Blanc FMR-Myosotis) sur des provinces autonomes dont les GMP sont élus par les VVMM et membres du Conseil
d'administration de la Fédération nationale des provinces. dans ce cas, la L conserve sa souveraineté initiatique et maçonnique, et l'autonomie et la responsabilité de ses finances mais abandonne
à la province la gestion administrative et juridique dans l'association provinciale. Cet schéma a le mérite de mutualiser les moyens au niveau provincial et de donner ainsi une meilleure économie
d'échelle;


INSTALLATION Du M élu par le VM qui le précède avec l'aide des anciens VVMM de la L., OUI! Bien sûr;


LE CONSEIL DES ANCIENS VVMM, auquel le VM peut appeler des MM dont la sagesse ou la compétence est reconnue, est précieux et il suffit pour faire face aux situations qui le demandent, mais il ne
dispose que d'un avis consultatif. Complètement d'accord sur ce point;


ATTRIBUER LES OFFICES A L'ANCIENNETE? Peut-être pas quand-même, mais au-delà du mérite et la compétence, il serait en effet sage de lier fermement une certaine ancienneté dans notre institution à
l'attribution des charges;


REVISER LA TERMINOLOGIE, préciser et réaffirmer le sens des mots? OUI! Et c'est urgent, notamment entre Ordre (de la FM universelle), et Obédience (GLNF);


CONSEIL D'ETHIQUE? OUI bien sûr! Mais attention au choix des membres qui sera indépendant de la gouvernance. Prévoir qu'il ait un président et qu'il peut s'auto-saisir s'il estime qu'une
situation est contraire à l'éthique;


(RE)AFFIRMER la prédominance de la loi républicaine. Bien sûr. Cela est l'un de nos fondamentaux, postulé dès l'initiation. Cette (ré)affirmation n'aurait jamais dû être nécessaire! Elle est
primordiale.


Voilà mon cher Christian, les commentaires qui me viennent à l'esprit à la lecture de tes propositions. Rien de bien grave!


Fraternellement


 



Pyramide 27/07/2011 00:01


Et ce n'était rien à côté du torchon de 3 pages adressé aux "dignitaires" diffusé ce jour !

"Madame, Madame, il sont méchants : il m'ont tapé !" En plus, des salaud d'étrangers ! Un complot international ! Niveau communale, pipi, caca.

Cela faisait longtemps que le guide spirituel (il doit encore faire la confusion avec guide des spiritueux ...) ne nous avait donné pareil coup de main : mensonges permanents, mauvaise foi,
médiocrité, vulgarité, paranoïa, tout y est d'une manière éclatante.

C'est sa garde rapprochée qui va être contente .... Dur, dur de le soutenir aujourd'hui... Avec ces 4 + 3 pages d'anthologie en main, je me demande ce que vont dire les anglais ...


yunus 23/07/2011 12:16


L'Echo des Loges

Mon BAF V.M. élu,
Merci pour cette excellente soirée qui a réuni les FF MMMM de notre R.L.
Elle a mis en évidence la difficulté de certains de nos FF pour assumer des postes d’officiers. La discussion a pu paraître âpre mais nous avons tous pu constater que les deux postes de circulants
ont trouvé des volontaires. Ces échanges ont montré que notre appartenance à une maçonnerie de Tradition ne nous a pas transformés en soldats de plomb ou en armée mexicaine. Le F.M. demeure libre
et de bonnes mœurs.
Cette réunion a permis aussi la diffusion d’informations de la plus haute importance à certains FF qui sont, peut-être, trop occupés dans leur mode de vie actuelle pour s’intéresser aux déboires
quotidiens que subit la GLNF et aux conséquences d’une gestion calamiteuse de la part des dirigeants de cette association depuis bientôt 20 ans. Bien sûr, on peut se demander si le sentiment de
révolte clairement exprimé par certains-dont je suis-est conforme à la Règle en 12 points, bien sûr, on peut choisir la passivité à l’activisme, laissant au temps maçonnique, que l’on sait infini,
le soin de faire son œuvre, bien sûr, on peut d’un revers de main balayer ce que d’aucuns considèrent comme des billevesées.
Un TVF nous a rappelé la présence du coq dans le cabinet de réflexion, souligné par la sentence magistrale : Vigilance et persévérance.
Nous en sommes là.
Comment certains de nos FF peuvent-ils encore accepter de pérenniser un système qui nous conduit au schisme, si ce n’est à la disparition de la GLNF, comme le montre la suspension de la régularité
par la GLU d’ Angleterre, qu’elle ait été imposée ou demandée par un dictateur d’opérette aux abois.
Que va devenir notre RL dans ce chaos annoncé ?
Comment ne pas élaborer une stratégie pour la future installation de notre V.M., en septembre, qui soit conforme avec nos idéaux. Comment résister aux demandes abusives de représentants des organes
provinciaux et nationaux, pourtant en pleine déliquescence ?
Comment ne pas imaginer, illico presto, un système de recueil des capitations qui préserve la pérennité du fonctionnement financier de notre RL si par malheur la GLNF était mise en liquidation
judiciaire.
Comment s’organiser devant la suspension de la Régularité qui va inciter certains de nos FF à démissionner. Comment éviter la destruction annoncée ?
Devant une telle situation où il s’agit de protéger ce qui peut rester d’une association moribonde, les langues se sont enfin déliées, exprimant des lignes de tension à l’intérieur de notre RL.
Certains sont sortis du mutisme qu’ils s’imposaient depuis de longs mois, désireux de respecter l’Ordre établi, craintifs des conséquences de l’explosion. Ils ont bien fait car, on le sait, la peur
n’écarte pas le danger et seule la vigilance et la persévérance peuvent nous sortir de ce bourbier.
Merci encore mon frère pour nous avoir permis d’allumer la lumière.


henri.De Giovanni . 22/07/2011 07:37


Encore une fois "Il sent GLUA" et dans la M..DE il s'enfonça . Le prince bat de l'aile avant de se la faire belle en emportant l'écume des jours .La secte và mal ,ha la bonne odeur du fric de jadis
.Un seul euros vous manque et tout est dépeuplé !J'en arrive a détester ces gens ; ces misérables terriens, en sachant que certains m'ont fait perdre un temps précieux .Mais bon c'est pour les
vrais maçons que j'ai rencontrés que j'espère encore .

Des maçons de coeur , d'une grande humanité Fraternelle , qui resteront à jamais dans l'éden suranné de mon coeur !Alors les pilleurs et les saboteurs aux gants impurs , je les laisse naviguer dans
les bas-fonds nauséabonds , de leur perfide ignominie .

Quand à la "reconnaissance" , je conseille à certains de commencer par leur entourage , celà donnera à la socièté une douceur plus fertile et acceptable .je m'en tappe d'être "reconnu" par
tartanpion , si dans ma vie , je vie en dehors des saines règles de notre Fraternité !Commencez par être reconnus par ceux qui vous aiment et que vous aimez !C'est déjà pas mal .

Bonnes vacances à vous tous ! Bises fraternelles !Bonnes vacances à toi martin Bruno et merci pour tout le travail de cette année , que tu as fait , pour réunir,informer,et apaiser certains de nos
Frères ,dont le déspoir et la douleur étaient perceptibles au fil des commentaires et des évènements .

Henri Mat .33514 .R.F.encore reconnu par mes proches et certains de mes Frères .


Bruno Martin 22/07/2011 08:54



Bonjour et merci à toi, cher et fidèle Henri, pour tes contributions incisives et richement imagées.


A quelque jour, j'espère que nous nous retrouverons tous dans la sérénité retrouvée.


Fraternellement



Aetalide 21/07/2011 20:21


Cette lettre pathétique, antidatée (faire un click droit et aller dans "propriétés" pour constater quelle a été diffusée le 21 juillet ! Chapeau le bateleur de Pisan !) montre à Tous les Maçons du
monde en général et de France en pariculier l'ego surdimensionné d'un Guide Très Spirituel qui prétend donner des leçons de régularité à la Grande Loge Unie d'Angleterre, ainsi que d'ailleurs, aux
autres Grandes Loges du continent et outre-atlantique qui ont osé suspendre leurs relations ou reconnaissance avec la GLNF.

Car la Vérité que détient le Guide est universelle. Il faudrait être sot ou fou pour ne pas le comprendre.

A ce rythme là, notre Guide va être Grand Maître de Saint-Anne (non François, il ne s'agit pas d'un Ordre... de chevalerie !).

Aetalide


Archives

Articles récents