Le Myosotis Occitan

Le Myosotis Occitan

Tribune au service de la Franc Maçonnerie


NE RIEN VOIR, NE RIEN DIRE, NE RIEN ENTENDRE

Publié par Bruno sur 11 Novembre 2010, 14:50pm

La lucidité fait que les sens sont des porteurs de lumière dès lors que Liberté et bonnes mœurs en permettent l’expression. À cet égard, le surréalisme des interprétations, réactions et commentaires des affidés et obligés cyniques du Guide, ou naïfs, ou convaincus, voire complaisants à force d’indifférence, est révélateur de l’obscurantisme négationniste. Quand cela tourne à l’imprécation, la vulgarité et l’insulte, il n’y a pas d’autre qualificatif que « horreur », ni d’autre référence que « vanité ».

Tout désaccord est crédible, dans la mesure où sa vigueur se manifeste avec dignité et humilité, elle risque sinon d’introduire une légitime suspicion quant à ses motifs ou au fondement même de ce qui le provoque.

La salubrité du débat ne peut que s’appuyer que sur « ce qui se conçoit bien et s’énonce clairement », une définition intériorisée et une constatation extériorisée constituant le binaire duquel naîtra l’Unité, voie unique dès lors que l’on assujettit la matérialité à la spiritualité.

-       Le rôle de l’obédience GLNF est de promulguer la parole et la pratique de la vertu, rassembler les hommes en répandant la lumière. L’association GLNF est un outil de gestion et d’administration, creuset et image des valeurs de l’obédience dans sa mission.

-       Le Devoir des dirigeants  est de conduire les institutions dans leurs voies respectives. Or certains d’entre ont été et sont infidèles à la règle et à l’esprit, se sont commis et se commettent dans les arcanes profanes, se soumettent aux idoles dominantes, le pouvoir et l’argent, et assimilent « rassemblement éclairé » à « groupe de pression ».

-       L’unité vient de l’harmonie entre dirigeants et institutions. Or, celles-ci sont ouvertement bafouées par ceux-ci, à l’origine de ce chaos, dont le changement s’impose naturellement pour sauver leur intégrité.

 

Cela sera, si le jugement rendu le 7 décembre est favorable à FMR et exécutoire, rendant dérisoire toute spéculation sur l’inefficacité instaurée par la longueur des procédures judiciaires.

 

Mes FF, membres du SGC et du CA, GMP et OOPP, retrouvez vos idéaux.

Il est plus que temps de désavouer le GM/Président par des prises de position, courageuses et déterminées, en toutes circonstances.

 

Fraternellement

CHARLES

Commenter cet article

Cogito Ergo Sum 21/11/2010 10:31


Faisons le point mes FF,
pourquoi sommes nous si nombreux à se rassembler contre la gestion de FS et de ses amis et associés au sein des 28 sociétés du groupe?
Au-delà des raisons invoquées sur ces blogs qui ont eu des mots parfois violents mais, comme l'écrit Bruno, en relation avec le déni de justice de nos dirigeants, il est bon de faire un point
comptable. EN 1997, la GLNF initiait au numéro de matricule les 45 000. La semaine prochaine , nous allons dépasser les 90 000. Or, nous sommes moins de 39 000 à ce jour. Certes, certains d'entre
nous sont passés à l'Orient Éternel. Mais en faisant une péréquation "à la louche" , on peut raisonnablement estimer que nous devrions être au moins 25 000 sur les numéros avant 1997 et environ 40
000 sur les nouveaux (5 000 erreurs et décès, soit un peu plus de 10% me paraît juste). Pourquoi nous manque t il 28 000 FF?
Cela ne ferait il pas réfléchir les hésitants?
58% de départs, un score unique en Maçonnerie!!!


jean Baïte 11/11/2010 21:24


Ne rien voir, ne rien .....................ne rien du tout
C'est bien de s'adresser aux SGC, GMP, OP et tuti mais il est tard et ils ne nous paraissent pas trop clairs. Par contre demandons à tous nos FF de voir, entendre et faire, ne pas demissionner,
sursoir à tout paiement et agir par exemple comme en portant le tablier blanc comme le suggère le Myosotis Grande Couronne et en le relatant. Aucun répit ne doit être donné même en attente d'issues
favorables


Archives

Articles récents