Le Myosotis Occitan

Le Myosotis Occitan

Tribune au service de la Franc Maçonnerie


Une association à l'objet vertueux mais fictif ...

Publié par Bruno sur 17 Novembre 2011, 09:20am

"un établissement à la moralité improbable, adossé à une association à l’objet vertueux mais fictif"

Extrait de "Cercle CONCORDE, un réquisitoire comme un polar" relatif à la saga du Cercle Concorde (épilogue Novembre 2011).


.../...


UN CERCLE POUR PROMOUVOIR« L’IDÉAL RÉPUBLICAIN »…


Et naît le grand projet du cercle Concorde, qui comme tous les cercles de jeux parisiens, asseoit son existence sur une association loi 1901 à ’objet social savoureux : « promouvoir l’idéal républicain à travers la communication, les études, les recherches et les échanges de caractères économiques et sociale et, en développant les relations humaines, d’oeuvrer pour la réalisation des États-Unis d’Europe dans le cadre des lois de la République française »En tout et pour tout, le Cercle reversera 100 euros à des associations caritatives. A Lantieri l’apport de fonds, à Edmond Raffali, l’ancien président du Cercle fermé en 1988, l’apport de l’agrément ministériel obligatoire avant d’ouvrir l’établissement. L’un comme l’autre s’acquitteront de leurs tâches. Avec l’apport d’investisseur « philanthropes », que la justice soupçonne d’avoir été racketté par Lantiéri, ou piochés à la Grande Loge Nationale de France, et d’investisseur occultes, à l’instar de Cassonne, Venturi ou d’émissaires de Jean-Jé Colonna, alors parrain de Corse du Sud. Au prix également sans doute « d’entremises fructueuses » au sein du partie au pouvoir afin d’obtenir l’autorisation du ministère de l’Intérieur alors aux mains de Nicolas Sarkozy. Ainsi, « un établissement à la moralité improbable, adossé à une association à l’objet vertueux mais fictif, bénéficiant de financements d’origines inconnues et d’une tolérance administrative accablante pouvait-il, dans le cadre d’une : période seulement probatoire, engager plusieurs millions de travaux, s’acquitter d’un loyer voluptuaire et ouvrir avec faste sans disposer d’aucune garantie quant à sa pérennité. »


.../...


Le tour de passe passe permettant à une association sans but lucratif de générer de tels bénéfice ? Ne pas déclarer ou plutôt sous-évalué les sommes misés, prélever plus sur les parties de poker que ce qui était officiellement déclaré au ministère de l’Intérieur ou au fisc…et exfiltrer la différence.

Rien ne viendra résoudre le conflit. Ni la montée à Paris de Roland Cassone pour un conciliabule, ni la prose écrite par le grand maître de la GLNF François Stifani écrite « pour mettre la pression sur la clan Raffali », ni l’intervention de l’ancien super gendarme Paul Barril.

.../...


Un cercle fraudant le fisc, des millions transitant en liquide dans des lieux aux mains du Milieu, une complaisance administrative étonnant, des peoples, des politiques et des francs maçons tapant le carton et des fuites policières. Un résumé de l’affaire du Cercle Concorde. Et un scénario appelé à se répéter. Le dossier du Cercle Wagram ressemble à une copie conforme.

 

Pour accéder au > Texte intégral

 

Pourtant cet établissement n'est pas la GLNF, et si elle est citée nommément , ce n'est que dans un réquisitoire, attendons la chute. Idem pour Stifani, également cité qui n'est que nominé, mais qui va rapidement devenir une référence en matière de camouflage.

Soyons tous à Paris le 3 décembre pour chasser cet alien de la F. M.

Si nous ne le faisons pas, c'est nous qui n'y mériterons plus notre place.

 

Bruno MARTIN



Commenter cet article

berrebiserge 19/11/2011 15:51

La pire dérive de la GLNF a été son inféodation aux dictatures africaines et à la pire qui soit celle du Grand Maître Denis Sassou NGuesso ! Lire :
http://www.mwinda.org/index.php?option=com_content&view=article&id=821:maconnerie-africaine-cache-sexe-du-feitichisme-&catid=101:article

jean moutet 17/11/2011 15:19


... et si le fameux appartement Wagram ... revendu parait il et dont on n'entend plus parler ... avait eu comme destination première d'abriter un autre "Cercle" de ce genre à l'instar du " Cercle
Concorde " et du "Cercle Wagram " ... un " Cercle Wagram2 " en quelque sorte, plus petit, plus cosy, plus boudoir ... pour récupérer en bonne compagnie les sommes perdues au premier ... ???
rentabilité 100% garantie !!!


Archives

Articles récents