Le Myosotis Occitan

Le Myosotis Occitan

Tribune au service de la Franc Maçonnerie


La Revue de Presse de Philippe

Publié par Bruno sur 26 Septembre 2010, 16:51pm

Edition du 26 septembre  2010

Mes TC et BA Frères

Le 19 septembre, le Myosotis publie « Il nous cherche des crosses » dans lequel Sully poursuit son analyse du compte rendu de la « réception » des Frères ayant saisi la Commission de Recours Gracieux (la mal nommée) par cette dernière.

Sully nous invite à nous attarder sur le discours de l’avocat de la GLNF lors de la réunion. En effet, en réponse à la requête de FMR concernant la durée du mandat du Président de l’association, monsieur Stifani, cet avocat avance comme réponse un argument qui laisse pantois:

« dans les associations religieuses l’évêque est le Président de droit de celles-ci, et que seul le Pape peut le démettre ! »

Face à cette réponse absolument stupéfiante, Sully s’exclame : « Nous avions déjà un Guide autoproclamé, nous avions le lien ultime entre les hommes et Dieu, et maintenant nous héritons d’un Evêque … »

Pour voir l’article entier :

http://le-myosotis-neuilly-bineau.over-blog.com/article-stifani-cherche-des-crosses-57285527.html

  

Le lundi 20 septembre le myosotis PACA publie l’article « 100.000+ ».

  NON ce n’est pas le nouveau faux record du nombre de Frères-Soldats

·                    NON, ce n’est pas le bénéfice prévisionnel dégagé par Scribe…

·                        NON, ce n’est pas le coût de la décoration, … du Boudoir de l’appartement de WAGRAM.

C’est, nous dit CESAR,le nombre de Frères qui ont fait l’honneur de venir sur le blog Myosotis PACA pour lire plus de 300.000 pages et apporter leurs commentaires. Aussi celui-ci autorise-t-il (et encourage même) les lecteurs, à diffuser et à rediffuser tous les articles et commentaires… afin, conclut-il, qu’aucun ne puisse jamais dire :  "Je ne savais pas »

http://le-myosotis-paca.over-blog.com/article-100-000-57413610.html

 

Le 20 septembre, le myosotis Neuilly-bineau nous informe dans l’article « Les boules » de ce qui se cachait derrière le nom d’une des associations repérées par l’Experte : « Two balls cane club, TBCC ». On y apprend que « Celle-ci gérait les salles humides de la Province du benêt GMP J.C.. qui aime à plastronner dans la presse locale pour y déclarer « non, être maçon ne permet plus de faire sauter les PV, sauf peut-être à Paris »…un champion de la communication ce GMP. 

Mais, surtout on y apprend que cette association, la TBCC,  a fait des profits (qu’une association n’est pas censée faire) et les a transférés en 2009 à la maison maire, la  GLNF, en d’autres termes : «  La TBCC, et donc la GLNF, s’est fait 279.000 € de « GRATTE » sur les agapes des Frères de la région toulousaine. (1.829.000 francs pour les Frères qui ne maîtrisent pas encore les euros)…

http://le-myosotis-neuilly-bineau.over-blog.com/article-les-boules-57242403.html

 

Le » 20 septembre, le myosotis Réunionnais publie « Entre la Sucette et l’Enclume » où il s’étonne notamment de la nomination comme Officiers nationaux de trois illustres inconnus qui ont pour qualités  essentielles de clamer haut et fort « leur dévouement sans limite à la cause de FS »… « des Bénis Oui Oui »…  « dont la sucette ultime s’ils sont bien obéissants et bien sages »  sera d’accéder «  au Conseil des Sages ».

http://le-myosotis-reunionnais.over-blog.com/article-entre-la-sucette-et-l-enclume-57392547.html

  

 Le 21 septembre,  Le myosotis Neuilly-bineau sous le titre « Menteur à répétition »  nous rappelle que « Le Guide nous a depuis longtemps habitué à ses mensonges répétés.

 

Rappelez vous le faux soutien de l’ex GM du GO, la promesse d’une nouvelle AG tenue avant fin juin, la "parfaite honnêteté de l'équipe dirigeante" jamais évoquée par l'experte comptable, la GLNF décrite comme une maison de verre lors du SGC du 4 décembre dernier, le soutien de la GLUA, etc.

A cette liste déjà longue de mensonges, Sully l’auteur de l’article rappelle deux des plus récents :

  •  mensonge sur  les 43500 FF tant de fois rabâchés alors que la réalité notée dans le rapport sur les comptes du Siège  est de 39.736 au 31 août 2009. », soit un manque de 3.764 Frères !
  • mensonge concernant un audit et des certifications de multiple fois promises par FS. (voir http://glnf-blog.com/2010/04/12/glnf-finances/), alors (ainsi qu’FS le sait très bien), que :
  •  L’experte comptable mandatée ne peut pas et n’a pas certifié les comptes. Seul un Commissaire au Comptes aurait pu faire cela.
  •  Les doutes des Frères ne se limitent pas au Siège mais concernent toute la GLNF et ses satellites
  •   Le Guide parle d’un audit, alors que c’est un rapport et qu’il s’est bien gardé de demander un Audit,

Au-delà des mensonges pris individuellement et qui finissent par être découverts, Sully se demande « Pourquoi, ce besoin répété du Guide pour les mensonges ? »

 

Le 21 septembre le myosotis Aquitaine publie « Simonie en Aquitaine ».  L’article nous rapporte que

« Malgré sa condamnation ferme par le second concile de Latran en 1139, la simonie c'est à dire le "commerce des sacrements ou des charges ecclésiastiques" a encore de beaux jours devant elle. C'est tout particulièrement le cas en province d'Aquitaine où, à l'approche de la tenue provinciale du 16/10 et suite à la démission du collège de nombreux officiers, le GMP s'agite avec ses valets pour trouver les dignes remplaçants des mutins…

Selon les candidats pressentis pour une carrière en bleu, plusieurs stratégies argumentaires sont utilisées :

La peur : "Rejoins nous pour que nous sauvions ensemble la GLNF"...

L'ambition : "Viens cueillir la juste récompense de tes mérites"...

L'amitié fraternelle : "Untel a déjà dit oui. C'est ton ami, suis-le"... ou l'imparable "Tu ne peux pas me faire ça !"  etc...

On s'y prend à plusieurs, on envoie ses "Missi-dominici", on fait monter les enchères en proposant de belles promotions… »

http://le-myosotis-province-aquitaine.over-blog.com/article-simonie-en-aquitaine-57451234.html

 

Le mardi 21 septembre, le myosotis Brie champagne publie l’article « Quand FS se prend les pieds dans la sémantique ».

Face à la création d’une AG éparpillée, objet juridique jusqu’alors totalement inconnu, et même contradictoire avec les principes fondamentaux d’une AG,  notre Guide Spirituel vient de laisser passer une énorme gaffe lorsqu’il a récemment déclaré « Ces nouvelles modalités si elles remplissent tout leur objectif, se poursuivront dans l’avenir et feront l’objet de précisions statutaires. »

En effet, notre guide se prend les pieds dans…. la sémantique, reconnaissant lui-même le caractère ILLEGAL de la procédure, lorsqu’il parle de « précisions statutaires ».

De deux choses l’une, fait remarquer Anaxagore,

  • ·     soit les Statuts s’appliquent en l’état et l’AG doit se tenir en un lieu unique
  • ·      soit ils sont modifiés, mais pas rétroactivement !

 http://www.blog-brie-champagne.com/article-quand-fs-se-prend-les-pieds-dans-la-semantique-57453513.html

 

Le mardi 21 septembre, le myosotis ligérien dans son article « Le Myosotis et puis la Rose » dit « Merci » pour la lettre adressée aux  membres du Suprême Conseil Pour La France par le Souverain Grand Commandeur, dans laquelle il les informe de la décision du Suprême Conseil, qui réuni en séance extraordinaire prend ses distances avec le projet du « Comité de coordination des Juridictions » de la GLNF.

En effet souligne TAMINO, « il n’avait échappé à personne que ce projet visait à mettre sous la coupe du Guide les Juridictions des Rites ».

«  …le Suprême Conseil soucieux de préserver les fondements initiatiques du Rite Ecossais Ancien et Accepté  qui permettent la transmission des valeurs traditionnelles a adressé une lettre au GM de la GLNF pour lui rappeler que la Juridiction du REAA est totalement souveraine et autonome. ».

http://www.le-myosotis-ligerien.com/article-le-myosotis-et-puis-la-rose-57466996.html

 

Le 21 septembre, le blog de l’Express, Lumière Franc-maçon, sous le titre « Le REAA se  fâche » confirme le texte du Suprême Conseil, ci-dessus et ajoute : « c’est une sévère critique du projet de la direction de la GLNF. Les autres rites (Rite français, RER…) réagiront-ils ? »

http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2010/09/21/glnf-le-reaa-se-fache/

 

Le 22 septembre l’article « Le Suprême Conseil tacle FS », fait suite à un article précédent du myosotis Aquitaine, qui s'interrogeait sur la réaction des Juridictions au projet de F.S. de créer un "comité de coordination des juridictions" présidé par lui-même "en tant que chef de l'Ordre".

La réaction du Suprême Conseil …est un désaveu cinglant pour notre Guide. La mention "du GM de la GLNF en tant que chef de l'Ordre" suivie de points de suspension indique pour qui sait lire entre les lignes un désaccord essentiel sur ce qu'est la Grande Maîtrise.

F.S. confond depuis longtemps l'administration d'une obédience et l'ordre initiatique et veut accorder sur le même plan et sur sa personne (c'est la raison pour laquelle il se pense Guide Spirituel) deux réalités fort différentes.

L’auteur de l’article, Frank F___, souligne haut et fort «  qu'il s'agit ni plus ni moins d'une dérive sectaire diamétralement opposée aux fondements de notre institution ».         

http://le-myosotis-province-aquitaine.over-blog.com/article-le-supreme-conseil-tacle-f-s-57509938.html

 

Le 22 septembre, le Myosotis PACA publie « Tentative de détournement par le Guide ». Il fait remarquer « qu’après la claque magistrale » administrée par le Suprême Conseil, et reçue par notre Guide spirituel autoproclamé concernant  son Comité de mainmise sur les rites, ce dernier se lance désespérément dans une tentative de détournement de l’attention des Frères et fait une "grande annonce" dans Brèves-Pravda n°41, comme si ce Conseil des Sages avait subitement de l’importance ».

Il s’efforce de faire oublier que contrairement à ce Conseil des Sages, « encore un de ces machins sans pouvoir »,  « les Juridictions et les Rites sont autonomes et ont une véritable légitimité » et que  « s’il avait réussi à les regrouper et à en devenir le patron, comme  « Chef de l’Ordre » alors il aurait fait culminer son pouvoir autocratique, au-delà de toute limite ».

« Mais sa tentative, tellement contraire à la vraie maçonnerie, vient heureusement d’échouer lamentablement », se réjouit  CESAR.

http://le-myosotis-paca.over-blog.com/article-tentative-de-detournement-par-le-guide-57544727.html

 

Le 22 septembre, avec son article « Le Chef s’enfonce »,  le myosotis Neuilly-bineau analyse avec beaucoup de verve la réponse faite en catastrophe par notre « Gourou » à la lettre du Suprême Conseil pour le REAA.

Reprenant quelques uns des « passages » de Brèves n° 40, voici à la suite de chacun d’entre eux le commentaire de Sully (soit un ensemble de commentaires que j’ai malheureusement  beaucoup tronqués):

·       « Le plan a été décidé par le Conseil d’Administration et approuvé par le Souverain Grand Comité ». « Cela prouve, cher Guide Vénéré, que ces deux instances prennent … sous vos diktats, des décisions unilatérales qu’elles ne sont pas habilitées à prendre... Comme quoi nos instances dirigeantes obéissent aux délires du Guide et ne sont que des chambres d’enregistrement… »

·        « Faut-il rappeler que l'indépendance des juridictions est un principe intangible de la Régularité de notre Obédience ». « … c’est même pour cela que le Souverain Grand Commandeur du REAA a jugé bon de prendre sa plume pour rappeler au Gourou ce principe intangible. C’est donc bien qu’il l’avait oublié, ou beaucoup plus vraisemblablement qu’il s’assoit dessus ».

·         « Ce projet correspond à une réelle attente des Frères ». « Là on est dans le mensonge absolu, une fois de plus ! » 

·          « Il a semblé important que dans un soucis d’harmonie…. » Beauté de la formule … mail il aurait été prudent de consulter d’abord les Chefs des Ordres, avant de s’empresser de rédiger une réforme bidon qui va à l’encontre des règles fondamentales de la Maçonnerie… Mais le Gourou décide tout seul de ce qui est bon pour la multitude, et puis on ne va pas le faire chier avec des Ordres quand même… pas plus qu’en filmant trois colonnes (explicitation de la pensée du chef) »

Enfin dans sa conclusion, Sully constate que notre « Cher Guide Céleste », a beau se répandre « en explications à la noix », il vient de prendre « en termes diplomatiques ce que l’on nomme communément une gifle magistrale. C’est ce qui arrive parfois quand on tente un coup de force… »

http://le-myosotis-neuilly-bineau.over-blog.com/article-le-chef-s-enfonce-57494455.html

 

Le mercredi 22 septembre, le myosotis Neuilly-bineau réagit à « Brèves-Pravda n° 41 » dans son article « JCF is back ».

Pisan, de plus en plus inquiet, fait feu de tous bois à l’approche de l’AG éparpillée du 16, et ressort JC F du placard, lui qui est l’une des causes des multiples dérives de la GLNF. … « il refait surface dans le rôle du grand sage rappelant les enfants dissipés à cesser leurs bêtises.

Du bla bla sur la corde de l’émotionnel qui a si bien marché pendant des années, et pas UN MOT sur les raisons et la gravité de la crise. Juste une exhortation en forme de SOS…».

   

A la suite de cette approche globale, Sully, propose de suivre le décodage de la lettre de JC F et reprenant les critiques  de JCF, il en conclut que OUI ces  critiques s’appliquent parfaitement bien à Mr STIFANI 

·                        OUI STIFANI a franchi le seuil de tolérance.

·                        OUI STIFANI a mis à mal nos principes

·                        OUI STIFANI ne respecte ni la règle en 12 points, ni la morale maçonnique

·                        OUI STIFANI attaque et blesse ses Frères

http://le-myosotis-neuilly-bineau.over-blog.com/article-jc-f-is-back-57553302.html

 

Le jeudi 23 septembre, le myosotis PACA publie «Réponse aux rodomontades du capitaine Matamore ».

Cesar observe que Brèves-Pravda n° 41 s'efforce d'attirer notre attention loin des vraies questions:  

·         Quelle est la réalité financière de la partie immergée de l'iceberg GLNF ?  Celle qu'on ne traitera pas en AG ! ?

  •   Acceptons-nous de payer le train de vie somptuaire du gourou et de ses complices ?
  •  Voulons-nous encore plus d'Ors, de Décors et de Métaux ?

Enfin la vraie question du 16 octobre, et qui en est la synthèse : Voulons nous conserver ce Guide spirituel autoproclamé,  7ans de plus ?

Malgré l’envie de César  de ne pas nous laisser être détournés des vraies questions, celui-ci nous invite à lire la lettre que lui a adressée notre FF Hugolin, lettre qui est tellement juste.

http://le-myosotis-paca.over-blog.com/article-reponse-aux-rodomonrades-du-capitaine-matamore-57573550.html

 

Le 22 septembre, l’article du myosotis Dauphiné-Savoie est résumé par son titre ; «STIFANI refuse de condamner les dérives xénophobes de l’Acacia ».

En cette période de campagne électorale intense, tous les moyens sont bons pour Acacia, (le porte parole quasi officiel de la GLNF et de son président), pour attaquer ceux qui le critiquent. Il le fait, y compris en se laissant aller à « des logorrhées dont le caractère xénophobe et antisémite à peine  voilées n’échappent à personne ». L’auteur de l’article, Fidèle d’Amour, se déclare profondément choqué que Francois Stifani… bien qu’ayant été « mis au courant… ait refusé de condamner les propos incriminés » alors même que les valeurs de la FM rejette vigoureusement ce type de logorrhées.

http://le-myosotis-dauphine-savoie.over-blog.com/article-stifani-refuse-de-condamner-les-derives-xenophobes-et-antisemites-de-l-acacia-57522698.html

 

Le jeudi 23 septembre, le myosotis PACA publie «Manifestement notre Guide n’est pas au courant ».  

Il s’agit de la seule explication que l’on puisse trouver : Il est probable que Mr STIFANI ne doit probablement pas connaître l’un des nos principes fondamentaux:  

    « Les membres ne doivent sous aucun prétexte dévoiler la qualité de Franc-Maçon d’un autre membre sous peine d’exclusion, chacun restant libre toutefois de faire état de sa propre qualité de Franc-Maçon ».

En effet, « il n’a pas hésité lors d’une récente interview avec un journaliste à dévoiler l’appartenance du F. Christian Es____ à la G.L.N.F. (voir l’EXPRESS N° 3089 du 15 au 21 Septembre 2010 page 48 ; encart « de droite et Maçon : délit d’initié ). »  

En conclusion CESAR fait remarquer que « si c’était l’un des FF du bar de la marine, ou un mutin quelconque,  qui avaient ainsi dévoilé le Nième adjoint de la mairie de Marseille ou de Nice, on aurait immédiatement vu surgir une ordonnance du Guide spirituel, puis s’abattre sur nos têtes apeurées le bras redoutable du Grand Porte Glaive chargé de décapiter et radier les FF impies.

Mais quand il s’agit du Guide spirituel,…    il ne peut il y avoir de faute ou encore moins d’exclusion, puisqu’il est « infaillible » !

http://le-myosotis-paca.over-blog.com/article-manifestement-notre-guide-n-est-pas-au-courant-57595375.html

 

Le 23 septembre, le myosotis Neuilly-bineau, nous dit « Ecoutons JCF »  Voici quelques extraits sur lesquels il nous invite à méditer (peut-être songe-t-il à des questions d’actualité ?) : 

«… c’est l’affairisme et la cupidité de certains qui violent quotidiennement notre règle en douze points, ce sont les ambitions mégalomaniaques, la volonté de puissance,  c’est le goût immodéré pour le paraître au mépris de l’être, la boulimie de l’avoir et l’anorexie pour le savoir, c’est l’égoïsme sans frein, c’est même le tout-à-l’ego.


Ce pitoyable bric-à-brac profane, pénétrant dans nos temples à l’insu de notre vigilance, nous amena là où nous sommes aujourd’hui. Avec, en prime, la “ cordonnite ”, ce mal bien de chez nous qui répand la bêtise et la rancœur et oblige à des dépenses pour les brosses à reluire.……..

D’abord un audit comptable.

L’heure du bilan est venue. Il est indispensable en priorité de mettre tout à plat, d’apurer les comptes, de procéder à un audit comptable présentant toutes les garanties nécessaires.
L’argent des Frères est un dépôt sacré…Ils doivent jouir du droit de savoir quel usage est fait de leur argent.
… l’accès aux comptes pour tous les Frères est la garantie du respect de nos règles fondamentales.

La Maçonnerie n’est pas la propriété de quelques uns …. … la non-transparence, l’occultation des comptes, la langue de bois surtout, génèrent, …… les graves effets pervers que nous savons.
...  sans détruire les causes de ce cancer, serait une tartufferie qui ne règlerait rien…

 La dictature des minorités, quand elles sont nulles et nuisibles, est le pire ennemi de l’homme." … un Maçon porte un Tablier pour servir la Maçonnerie. Nullement pour s’en servir. Et moins encore pour se servir……

Ceci sont des extraits du Discours de Juan les Pins - 15 décembre 2000 !! Mais quelle actualité !

http://le-myosotis-neuilly-bineau.over-blog.com/article-ecoutons-jc-f-57582758.html

 

Le 24 septembre, avec son article «C'est au pied du mur qu'on reconnaît le maçon » le myosotis Alsacien revient avec beaucoup de tristesse sur la lettre de JCF.

On en oublierait presque, dit-il, les origines de la crise, ne pouvant s'empêcher de réentendre la haine verbale de FS le 4 décembre, et l'assignation pour concurrence déloyale et le tas d'autres médiocrités qui suivirent.

http://le-myosotis-alsacien.com.over-blog.com/

 

Le 24 septembre le Myosotis de Septimanie publie « REQUIEM pour une obédience défunte ». Reprenant l’introduction qu’en fait un autre Myosotis, je vous invite à lire et à relire absolument ce texte exceptionnel écrit par notre Frère Raminagrobis. Il constitue une réflexion fondamentale pour une véritable refondation de la GLNF. Ce texte est d’une grande densité, et je ne voudrais pas risquer de le dénaturer. Je vous  invite surtout à aller le lire en entier par vous-même.

Aussi pour vous mettre l’eau à la bouche voici les grands sous-titres :

  • ·      Deux conceptions opposées de la maçonnerie… 
  • ·      Quand la matière veut dominer l’esprit…
  • ·      Quand la maçonnerie traditionnelle sombre dans la caricature…
  • ·      Un réveil douloureux…
  • ·      L’obédience impose sa domination contre vents et marées… 
  • ·      L’impasse reste totale…

Si cela ne suffit pas à vous convaincre d’aller lire ce texte, en voici les trois premiers paragraphes :

L’Ordre maçonnique universel, par essence immémorial, se situe hors de toute forme d’appropriation humaine. Dès lors, « une obédience », prendrait-elle la dénomination d’«ordre », ne sera jamais qu’un dispositif subordonné à l’Esprit maçonnique dont l’Ordre maçonnique universel est l’immuable dépositaire.

Pour la maçonnerie de Tradition, seule la découverte intérieure patiente et humble de la double nature de l’Homme, nous libère de nos conditionnements, de nos peurs et de nos passions aveuglantes, nous permettant ainsi d’accéder à la Gloire du Grand Architecte de l’Univers, (autrement dit, de réveiller en nous, les dimensions célestes, appelées aussi divino-humaines ou supra humaines, qui « habitent notre Humanité »)

Pour la maçonnerie de Tradition, seul l’Esprit ouvre à l’adepte le chemin de l’Initiation véritable. C’est pourquoi un maçon n’est « effectivement initié » que s’il discerne intérieurement, de manière intime, (entre autres connaissances) que l’Être seul est Eternel, que le paraître est éphémère, que seul l’Esprit est Vivant, qu’un Pouvoir temporel n’est maçonnique que s’il est établi, en toute Justice, royalement et sacerdotalement à la Gloire du Grand Architecte de l’Univers (et non à la gloire de son illusoire détenteur), et aussi, qu’en l’absence d’une spiritualité sincère vécue en intériorité, la pratique maçonnique, extérieure et formelle, dégénère en maçonnerie « de parade »

http://le-myosotis.de.septimanie.over-blog.com/article-requiem-pour-une-obedience-defunte-57588612.html

 

Le 24 septembre le myosotis Neuilly-bineau publie « Scribe : une vraie Passoire », En effet constate Sully, la « gestion en mode pingouin a entrainé une baisse de 32% du résultat d’exploitation de notre chère Scribe alors que le chiffre d’affaires a cru de 24% ». « Où sont passés les sous ? Scribe ressemble à une passoire… »constate Sully.

De quoi demander des explications lors de la prochaine AG puisque, comme le souligne l’expert judiciaire la GLNF a des participations dans la SAS Scribe.

Elle souligne d’ailleurs « que la GLNF a filialisé son activité commerciale au sein de cette société afin de ne pas remettre en cause sa non-lucrativité et par voie de conséquence, son non-assujettissement aux impôts commerciaux. » Elémentaire mon cher Watson, on fait du profit mais on le met ailleurs…

Et d’ailleurs, pourquoi avoir choisi la SAS comme forme juridique ? demande Sully.  Ca permet de ne pas dévoiler les actionnaires… alors qu'avant Scribe appartenait à tous les Frères !

Alors questions à la prochaine AG :

  1. Qui sont les actionnaires actuels de Scribe ?
  2. Qu’est ce qui explique l’explosion des coûts extérieurs à la société ?
  3. Quels sont les sous-traitants et les bénéficiaires des coûts externes

Encore une raison de voter NON, NON, et NON, conclut –t-il.

http://le-myosotis-neuilly-bineau.over-blog.com/article-scribe-une-vraie-passoire-57235997.html

 

Le 24 septembre, le myosotis Rouvray rend compte dans son article « les Abbés de cour et Monsieur S » des nombreuses tenues d’installation auxquelles l’équipe du Myosotis à participé. Ce fut le cas le plus souvent dans un clame apparent, avec toutefois, des accrocs remarqués.

  •  Ici, un VM installé qui n’a pas prêté allégeance  au Guide devenu évêque et un GMP (présent) qui n'a pas sourcillé, faisant sien cet oubli.
  •  Là, l’installation dans la chaire du roi Salomon d’un Frère suspendu.
  •  Là encore, un Abbé installateur qui s'est copieusement pris les pieds dans le tapis, ne daignant pas mettre en conformité le temple, ni donner au VM élu le mot de Maître, ni l'attouchement... 

Toutefois, nos Frères du Myosotis nous disent avoir observé: des abbés installateurs systématiquement propagandistes de la prose du Guide-évêque, entretenant la confusion obédience / ordre, même s’il fallait à certains ânonner leur texte, avec face à eux, derrière des acquiescements de circonstance, un large consensus des Frères «  pour rejeter massivement ce gourou et ses dérives sectaires ».

http://le-myosotis-rouvray.over-blog.com/article-les-abbes-de-cour-et-monsieur-s-57633517.html

  

Le 25 septembre, le Myosotis Limousin publie « Drôle de Chantier ». L’article passe en revue les différentes annonces du PRAVDA n°41, le conseil des sages « dont la composition pourrait faire rire », et mentionne plus particulièrement certains membres tels Jean Du., un des fidèles de FX ou J-P P le petit nouveau.

Mais conclut l’article « ne nous laissons pas impressionner par les coups de théâtre politiques de notre président pour nous détourner de l’essentiel…Continuons à laisser les bleus et les métaux dorés à la porte du temple… et allons voter le 16… »

http://le-myosotis-du-mont-gargan.over-blog.fr/article-drole-de-chantier-57681486.html

 

Le 25 septembre, l’article « Les grandes Manœuvres en Brie-Champagne » nous fait part des rumeurs de démission du GMP local et de tout son collège en cas de vote négatif le 16 octobre, et de la recherche par ce dernier parmi ses copains d’un successeur qui serait plus « présentable ». 

Mais, conclut Anaxagore,  au regard de l’importance de la crise actuelle, les états d’âme de tel ou tel FF, quelque soit sa position ou son passé, qu’il s’appelle JFO ou JPP, les démissions opportunes tout comme les réintégrations inopportunes ne sont en fait que des non-évènements dictés par les lois de la circonstance, qui, en cherchant à nous engager malgré nous sur des chemins de traverse, nous éloignent de notre seul objectif : la refondation de la GLNF.

http://www.blog-brie-champagne.com/article-les-grandes-manoeuvres-en-brie-champagne-57682550.html

  

Le 25 le myosotis Loraine publie l’article « Dis moi Oui, dis moi Non, dis moi Oui ou Non ». Face à « l’intox » en provenance de Pisan, l’article rappelle que le vote "NON" majoritaire qui sortirait des urnes n'entraînerait pas la fin de la GLNF ». 

« Le "NON" demandé aux assemblées de Province est un galop d'essai en vue du 16 octobre; ce n'est pas la fin de la GLNF… Il s'agit pour nous, dit Lacusson, de  secouer le joug qui s'est abattu sur notre Association…Le reste appartient aux bonimenteurs ! Voter "NON" c'est le sursaut salutaire pour sauvegarder cette "raison sociale " intacte ». 

« Aussi il convient de ne pas se laisser anesthésier par un pseudo plan de rénovation ou refondation de l'obédience, ceci est de la poudre de perlin-pimpin. Non pas que certaines structures de l'obédience n'ait pas à être revues, ....

Mais ce n’est  pas l’heure. Il faut nettoyer le chantier avant tout préalable, ou alors vous en avez menti sur les parvis ! » 

« Quand le chantier sera propre, rappelle Lacusson,  les Myosotis disparaîtront : là, la construction pourra commencer: à vin neuf, outre nouvelle ! » 

http://bbc-lorraine.over-blog.com/article-dis-moi-oui-dis-moi-non-dis-moi-oui-ou-non-57682559.html

 

 

 

Le 25, l’article « INFO de dernière minute » du myosotis Limousin nous signale concernant «les ballades corréziennes de Mr Jean (le GMP) et de ses disciples, que la Haute Corrèze n’a pas été plus accueillante pour eux que la région d’Uzerche !     Ils sont repartis encore plus rapidement…. »

http://le-myosotis-du-mont-gargan.over-blog.fr/article-info-de-derniere-minute-57684336.html

 

Dimanche 26 septembre, l’article « Votez NON » du myosotis Aquitaine relate les expressions d’opposition au Guide et à ses représentants lors de l’ Installation  du VM élu de la R.L. 1055.

·      « Il y avait beaucoup de FF visiteurs, venus rendre la politesse au Frère Régis M.

·      A la réception du DGMP et de sa délégation, quelques FF de la Loge sont restés assis.

·      Dans son allocution, le DGMP, nous a dit ne pas aimer « la Révolution ».

·      A la sortie du DGMP et de sa suite, « les révolutionnaires » sont encore restés assis ». 

Au-delà des informations relatant une autre des multiples expressions d’opposition au Guide spirituel ayant caractérisé la rentée 2010 de nos loges, Saliou D___, l’auteur poursuit son article par un vibrant appel aux VM, dont je vous rapporte les dernière lignes :

« …Ces monstres odieux guidés par l'ambition, soutenus parl'ignorance, foulent aux pieds notre fraternité. La vie nous réserve sans arrêt des mauvais tours mais nous nous devons de rester optimistes, de croire en l'avenir, en l'avenir de la GLNF.

Mais aujourd’hui… «Comment défendre l’homme par qui le scandale arrive et qui ne dit pas la vérité», et surtout « ce qu’il y a de scandaleux dans le scandale, c’est qu’on s’y habitue.» Alors, le 16 octobre, votez…  NON ! » 

 

Mes TC et BA Frères, 

J’espère que cette revue aidera, en particulier ceux dont l’activité professionnelle ne laisse que peu de temps, pour s’informer comme ils le souhaiteraient !

Si vous pensez que cette lettre serait utile à l’information des Frères de votre loge ou de frères qui vous sont proches vous pouvez la leur faire suivre. 

 

Bises Fraternelles.

Philippe C***************************************************************************************************

Commenter cet article

Archives

Articles récents