Le Myosotis Occitan

Le Myosotis Occitan

Tribune au service de la Franc Maçonnerie


Rien n'est plus contraire à la pensée maçonnique que le dogme

Publié par Bruno Martin sur 2 Mai 2014, 09:21am

"Si l'humanité s'était cantonnée dans le traditionnalisme, peut-être en serions-nous encore "à la civilisation du Néanderthal !"

"Adoptons plutôt la définition donnée par Paul Valéry: "La véritable de tradition n'est point "de refaire que les autres ont fait, mais de retrouver l'esprit qui a fait ces choses et qui en "ferait de tout autres en d'autres temps"

(Patrick A., GL-AMF, Maison du REAA, Transmission n°3, extrait)

 

Mais c'est sans compter avec la réaction des archaïsmes. Elle ne se fait jamais attendre quand l’inéluctable évolution cherche la meilleure issue pour sortir du carcan qui la contient, quand les acteurs de la transition pratiquent des ouvertures à l’air libre tout en rassurant ceux qui ont encore peur. La réaction s’invite toujours dans l’Histoire, surtout lorsqu'elle n’y a pas participé.

Et aujourd'hui, elle est présente au rendez-vous du chantier de la refondation de la F.M. en France. Les critiques sont nombreuses, que subissent la Condéfération Maçonnique de France, encore trop timide pour donner un coup de pied dans la porte rouillée, de la part de ceux qui guettent et relaient avec gourmandise les difficultés que se membres rencontrent. 

C'est à qui dénoncera les impossibles entorses au dogme, caricaturant les aménagements subtils et les consensus compliqués par lesquels un air frais tente de passer pour caresser les sépulcres blanchis. La crainte peut-être de les voir tomber en poussière ? Complaisante avec l’ordre en place, la réaction essaie, pour empêcher cette évolution, de radicaliser ses acteurs sur des positions inconciliables. Des positions initialement conventionnelles et donc évolutives, que l'ordre établi a érigées en dogme. Pourtant, rien n'est plus contraire à la pensée maçonnique que le dogme. N'est-il pas?

Des FFMM pensent et agissent pour faire vivre la F.M. Chacun peut s’associer à leur action ou rester observateur, ou la critiquer. Mais, hors les exactions qui doivent être dénoncées, pour critiquer la C.M.F. au nom d’une F.M. dite «régulière et reconnue», il faudrait de meilleurs arguments que la référence à des règles issues de textes soigneusement triés et enrichis d’interdits politiques surajoutés pour faire bon poids, et à une reconnaissance excluante revendiquée au nom d’une démarche prétendue fraternelle et universelle.

 

La sagesse du propos de Paul Valéry peut inspirer la recomposition en cours de la F.M. de France.  Encore faudra-t-il être conscients que ce propos implique une distinction qui n'a pas été faite entre tradition et archaïsme, et en particulier l'abandon, entériné par les sociétés avancées, de toute discrimination. Rien ne presse. Il suffit de savoir que c’est inéluctable, et d’accompagner le sens de l'Histoire, même avec une « infinie prudence », mais certainement pas de l'empêcher. La Vie passe toujours!

 

La GL-AMF, "l'Alliance", dans son premier élan, l'a bien compris et elle s'est libérée des ors, des décors et des titres surannés, constatant enfin leur contradiction avec la prudence que nous affichons à l'égard des métaux et avec l'humilité sans laquelle la démarche maçonnique n'a aucun sens.

Mieux encore, l'Alliance a participé activement à la naissance de la Confédération Maçonnique de France, et par celle-ci, au rassemblement de ces obédiences qu'une F.M. régulière, et reconnue par elle-même, s'autorise à exclure.

Quels que soient les péchés de jeunesse, et les dernières adhérences à des appareils révolus que l'on puisse lui reprocher, et nous ne nous en privons pas, l'Alliance Maçonnique Française, par son action au sein de la Confédération Maçonnique de France, est au cœur du nouveau paradigme qui réveille la F.M. de son sommeil trois fois séculaire. Plaise à Dieu qu'elle apparaisse un jour enfin universelle, telle qu'elle prétend improprement l’être depuis trois siècles.

Antoine Collange

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents